Politique

DIRPA : le point de la situation sécuritaire de notre pays

Dirpa
Image
Image

Le point de la situation sécuritaire de notre pays

Le directeur de l’information et des relations publiques des armées, le Colonel souleymane Dembélé était face à la presse, le vendredi 9 juillet 2021 dans la salle de conférence de ladite direction, pour faire le point de la situation sécuritaire du pays. A cette occasion, le Colonel Dembélé était accompagné par le directeur du service social des armées, le Colonel Mohamed Fofana, du chef des opérations du COIA, le Colonel Issa Bagayoko et du conseiller en communication du ministère de la défense et des anciens combattants, M. Boubacar Diallo.

Cette rencontre, selon le directeur de l’information et des relations publiques des armées, sera mensuelle. Elle a pour objectif d’établir la confiance entre les forces armées maliennes et les hommes de médias et d’établir une communication de proximité entre les FAMa et les populations.

La rencontre était axée sur 3 points à savoir la situation sécuritaire, les activités du ministère, des états-majors et directions de services et l’intervention de l’invité du jour, notamment le directeur du service social des armées.

Le conférencier, le Colonel Souleymane Dembélé a déclaré que depuis 2012, le Mali est secoué par une crise sécuritaire sans précédent dans laquelle les Forces Armées Maliennes se trouvent bien au centre. Elles se trouvent dans le prisme d’une communication tous azimuts dont les déterminants sont dans les nouveaux médias. La population malienne est dans la tourmente. Elle a soif d’informations, la vraie. Aujourd’hui la communication devient une nécessité. Les FAMa doivent se mettre au diapason de l’évolution de cet environnement médiatique.

Dans son introduction, le Directeur a défini les opérations comme étant des actions planifiées, menées par des forces armées. Ces opérations militaires peuvent combiner à la fois des opérations terrestres, aériennes et navales. Elles sont dites alors opérations interarmées.

De 2012 à nos jours, les Forces Armées Maliennes ont conduit quatre (04) Opérations de grandes envergures, notamment les Opérations BADINKO de 2011 à 2014, MALIBA de 2014 à 2017, DAMBE de 2017 à 2020 et MALIKO de 2020 à nos jours.

Les missions de l’opération MALIKO sont entre autres, le contrôle et la stabilisation du centre de notre pays. Elles visent également à neutraliser les groupes criminels et terroristes, soutenir les autres actions de normalisation et empêcher l’expansion du terrorisme vers le Sud. Cela tout en coopérant étroitement avec les forces partenaires en vue d’assurer l’état de droit, la libre circulation ainsi que la protection des personnes et de leurs biens, a laissé entendre le Colonel Dembélé.

Le bilan de cette opération (MALIKO) du 24 décembre 2020 au 30 juin 2021, en opérations autonomes, est de 64 terroristes neutralisés et 104 interpelés. En ce qui concerne les opérations conjointes avec la force Barkhane, le bilan est de 106 neutralisés et 52 interpelés. Pour les opérations conjointes avec le G5-sahel, le bilan est de 75 neutralisés et 40 personnes interpelées. Au total, les FAMa et leurs partenaires ont neutralisé 245 terroristes et en ont interpellé 196 du 24 décembre 2020 au 30 juin 2021.

Le directeur de la DIRPA a informé les hommes de médias qu’au jour d’aujourd’hui, les groupes armés terroristes sont bousculés dans leurs retranchements grâce à la nouvelle posture des FAMa. Les hommes des média ont posé des questions liées à la sécurisation de la route du poisson, le village de Dinangourou et bien d’autres sujets en la matière. Le conférencier avec l’appui du chef COIA leur a donné des réponses satisfaisantes.

Le Colonel souleymane Dembélé a aussi offert aux hommes de médias un déjeuner de presse. L’objectif de cet déjeuner était de prendre contact et resserré les liens avec les journalistes.

Source: fama.ml

Suivez-nous sur

Inscrivez-vous sur notre Newsletter

Recevez les dernières actualités

Publicité

Réseau Sociaux & contact

© 2021 Raildainfo. Tous Droits Réservés.Conçu par Pascal KOUDJI

Recherche