mardi 22 octobre 2019

La Directrice Générale de la caisse malienne de sécurité sociale (Cmss), Mme Diéminatou Sangaré, a rencontré le mercredi 4 août les ordres professionnels de la santé à leur siège. Cette visite entre dans le cadre de la prise de contact entre la nouvelle patronne de la CMSS et les partenaires de l’Amo (Assurance maladie obligatoire).

La joie et l’enthousiasme étaient à son comble au siège des ordres professionnels de la santé. Pour cause, jamais un premier responsable de la Caisse malienne de sécurité sociale (Cmss) n’a rendu une visite de courtoisie aux ordres professionnels de la santé. Toute chose  salué à sa juste valeur par  le président de l’interprofessionnel des ordres de la santé, Dr Aliou Badara Wade. « Ce geste nous touche sincèrement et nous rassure de votre disponibilité et de votre leadership pour une meilleure collaboration pour surmonter toutes les difficultés ».

Selon le patron de l’interprofessionnel des ordres de  la santé et par ailleurs président de l’ordre des pharmaciens, la visite de Mme la Directrice Générale de la Cmss témoigne de son humilité et de sa considération pour le secteur de la santé, essentiel pour la population.

Tout en assurance à la Directrice Générale du soutien total et entier des ordres professionnels, qui ne manageront aucun effort pour l’accompagner dans sa mission, il dit espérer que cette visite permettra de créer un cadre d’échange entre la Cmss et les ordres de la santé.

En rencontrant les organisations qui jouent un rôle très important dans le cadre de l’Amo, la nouvelle Directrice Générale de la Cmss souhaite créer et  instaurer un cadre d’échanger permanent avec les différents acteurs. Toute chose qui permettra, selon elle, d’anticiper sur les problèmes afin d’éviter les lenteurs dans le paiement des prestations. La nouvelle Directrice générale, Mme Diéminatou Sangaré, dit continuer dans cette dynamique de partage et d’échanges pour le seul bénéfice des populations.

La Cmss, à titre de rappel, joue le rôle d’organisme gestionnaire délégué dans le cadre de l’Amo. Elle est chargée à cet effet de « Préparer l’immatriculation des affiliés ; Recouvrer et reverser à la Canam les cotisations de l’Amo ; Permettre l’attestation des droits des bénéficiaires auprès des formations conventionnées ; Payer les prestataires de soins conventionnés dans le cadre de l’Amo pour tous les services rendus aux bénéficiaires ; Et enfin établir les statistiques et les données financières et comptables correspondants à leurs activités de gestion. »

Il convient d’ajouter que les ordres de la santé ont participé à  cette rencontre. Les différents responsables n’ont pas manqué de souligner les difficultés auxquelles les ordres de santé sont confrontés.

Abdrahamane Sissoko/Maliweb.net

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle