lundi 26 août 2019

Lors d’une récente rencontre avec le bureau national de l’ADEMA, l’élu de Kati a donné de la voix.
Au niveau du conseil de Cercle de Kati , l’ADEMA était en conclave. Le C.E rencontrait la section à laquelle est affiliée l’honorable Tiassé Coulibaly.

Il a interpellé la mission conduite par Sékou Fantamady Traoré pour dénoncer un fait : le manque de poste nominatif pour des cadres de Kati.
Le député le plus coté de sa circonscription n’a pas fait de la langue de bois. Tiassé Coulibaly s’est insurgé face à cet oubli  censé mettre en avant Kati qui pèse beaucoup dans la vie de l’ADEMA. La section a plus de 25 sous-sections et ne manque pas de compétences valables pour servir. Sauf qu’il n’y a pas de Directeur ,Ministre , Chef de projet issu des lieux.
L’enfant de N’Tchiba  était au premier plan pour plaider au nom des abeilles de Kati. S’il a assuré le C.E de la mobilisation de sa section afin de réussir le défi des réformes constitutionnelles, la popularité de l’homme a été remise au goût du jour. Il jouit d'une aura auprès des couches sociales de Kati qui fait qu’il est pressenti pour un autre mandat. Redoutable bête pooique au sein de Kati , l’Honorable Tiassé Coulibaly fera parler de lui au cœurs de l’année.

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle