lundi 10 août 2020

La 5e vice-présidente du Comité exécutif de l’ADEMA-PASJ suspend sa participation au comité exécutif du parti. Elle l’a fait savoir, le mercredi 23 mai, à travers une missive. 


« Par la présente je vous informe que je suspends ma participation aux réunions du comité exécutif (CE) jusqu'à nouvel ordre » écrit Mme Konté Fatoumata Doumbia. L’ancienne maire de la commune I n’est pas tendre avec l’instance dirigeante du parti. «  Le comité Exécutif par son incapacité a assuré le bon déroulement de la conférence nationale extraordinaire du parti  s’est disqualifié », indique-t-elle. Selon elle, l’engagement des Abeilles à soutenir  IBK dès le premier de l’élection présidentielle est obtenu au forceps. Elle évoque une possible « corruption des délégués ». « En plus il a été fortement entaché par l'intimidation, le trafic d'influence, l'achat de conscience, la manipulation », a enfoncé la présidente des femmes du parti d’Alpha Oumar Konaré. « Moi je ne serai jamais d'accord avec cette façon de faire qui n'honore aucunement notre parti.  Et c'est bien dommage qu’IBK se contente d'un tel résultat. J'aurai vivement souhaité qu'il renonce à ce plat indigeste que je voyais venir », a-t-elle conclu.
Pour rappel, l’ADEMA-PASJ a décidé le 19 mai lors de sa conférence nationale extraordinaire  de soutenir le Président de la République dès le premier tour. Une décision qui n’est pas du goût de tous les membres du parti. Le 2e vice-président du comité exécutif, Dramane Dembélé s’est déclaré candidat et annonce son investiture pour le 25 mai.
Abdrahamane Sissoko

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle