mercredi 13 novembre 2019

 

Quatre militaires et un policier burkinabè ont été tués dans la nuit de vendredi à samedi au cours de deux attaques menées dans le nord du pays, lequel est régulièrement la cible d'attaques terroristes, a-t-on appris de source sécuritaire.

"Les détachements militaires de Bahn et Yensé (...) ont été la cible d'attaques simultanées", a-t-on indiqué. Celles-ci ont également fait des blessés parmi les forces de défense et de sécurité.

Depuis 2015, le Burkina Faso fait face à une escalade des violences, notamment dans les régions du Nord, du Sahel et de l'Est. Elles ont fait plus de 500 morts et plus de 400.000 déplacés exposés à une crise humanitaire.

Xinhua

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle