lundi 16 décembre 2019

 

Samedi 04 mai 2019 à 12 heures, les éléments de la Brigade de Recherches du 3ème Arrondissement ont mis la main sur Birama (non d’emprunt) pour attentat à la pudeur et enlèvement de sa demi sœur  Salimata (pseudonyme), âgée seulement de 15 ans.

Birama et Salimata sont des frères et sœurs mais de mère différente. Ils vivaient avec leur parent dans un quartier de la commune III du district de Bamako. Le garçon était au village et a regagné son père il y a moins de trois mois.

 D’après les témoignages de la jeune fille, son frère profitait de l’absence de sa mère pour coucher avec elle.

« Dans un premier temps j’ai catégoriquement refusé car il est avant tout mon grand frère. Il a insisté. J’ai fini par céder » a-t-elle rapporté. Et c’est devenu une habitude chez lui jusqu’à ce qu’il soit surpris par la maman de la jeune fille. .

Alerté, le papa après avoir corrigé le jeune garçon a mis le garçon à la porte. Mécontent, Birama décide d’enlever sa sœur. Après des jours de recherches infructueuses, les parents de la fille ont fini par la localiser dans une famille à Badalabougou où elle faisait office d’aide-ménagère. Entre temps, la police avait réussi à mettre la main sur Birama, qui a reconnu le fait. Il a toutefois précisé qu’il a couché une seule fois avec sa sœur.

Son sort se trouve désormais entre les mains du  procureur de la République pour dire le droit.

Fatim B Tounkara

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle