mercredi 25 novembre 2020

 

La 13ème  édition du Festival International des Cauris du Mandé (FESCAURI) de Siby s’est déroulée du 12 au 15 décembre dernier sur la place publique de ladite localité. Pendant les quatre jours, les festivaliers venus de partout, ont découvert les richesses artistiques du Mandé, le savoir-faire des chasseurs (Dossos),  les lieux sacrés, les sites touristiques, fait des consultations occultes et des soins, assisté à des conférences débats sur le thème : identités culturelles, paix et développement et à des concerts.

De grandes stars de la musique se sont produites en live devant un public acquis à la cause. Des artistes comme Habib Koïté, Saranba Kouyaté, Kani Sidibé, des humoristes comme IBK Junior et des rappeurs comme Sagaraflo, PapChé et plusieurs autres jeunes de Siby ont tenu le public en haleine.   
Le Festival International des Cauris du Mandé (FESCAURI) de Siby est un évènement qui s’inscrit désormais dans les annales des agendas culturels de notre pays. Ce festival qui célèbre les cauris, ces coquillages, jadis utilisés comme monnaie d’échange servent aujourd’hui d’ornement et d’outils de divination. Pour cette 13ème édition, des invités venus d’Espagne, du Rwanda, de la France, du Benin avec des adeptes du vodou  ont partagé leur savoir-faire avec leurs frères et sœurs du Mali dans l’art divinatoire.
Dans son allocution de la cérémonie d’ouverture, le promoteur du festival, M. MadjouYattara a affirmé que la vocation première du festival, c’est de réunir des femmes, des hommes pour partager leur savoir dans l’art divinatoire. Selon lui, ce festival est un rendez-vous incontournable, plus attractif et plus utile non seulement pour les festivaliers mais aussi pour les villageois.  
Quant à la marraine Mariam Traoré voyante internationale,  elle s’est réjouie du choix porté sur sa personne. A ses dires, les cauris, c’est l’art divinatoire le plus sûr. Ils  servent pour le présent et pour le futur. Selon elle, grâce à ses dons pour les cauris, elle est convoitée par les Maliens des cinq coins du monde.
Le représentant du ministre de la culture, M. Kourechi, a salué l’initiative des organisateurs qui selon lui, gagne en maturité et en notoriété d’année en année. Il fera savoir que ce festival est une occasion pour les jeunes de se ressourcer mais aussi de connaître mieux nos valeurs culturelles.
Pendant les quatre  jours, des artistes comme Habib Koïté, Saranba Kouyaté, Kani Sidibé, PapChé, la Troupe de Nana Kenièba, l’humoriste IBK Junior et les artistes locaux ont émerveillé le public.
Siby est à 45 kilomètre de Bamako. C’est un village malinké au cœur de l’histoire du Mandé, fief par excellence des Camara.

Fousseyni SISSOKO

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle