lundi 26 août 2019

Cela fait presqu’un an que la chanteuse Aya Nakamura a sorti son tout premier album avec la célèbre chanson « djadja ».

Malgré le temps qui passe,  la chanson Djadja est restée dans toutes les têtes des mélomanes. Mais une question est restée longtemps sans réponse au sein du public mélomane relative à la signification du mot « djadja ».

Après avoir entretenu le mystère pendant longtemps sur le sens du mot « djadja », la chanteuse de 23 ans a finalement décidé de dévoiler la définition de ce terme.

Pour Aya Nakamura djadja « C’est un mec comme tout le monde qui va raconter des salades sur une fille. Un djadja, c’est un menteur ! ».

Bien avant cette explication de la chanteuse sur les ondes de Canal+, nos confrères de Paris Match avaient plutôt donné une autre explication au mot « Djadja ». L’on pouvait alors lire : « C’est quelqu’un que j’estimais beaucoup et j’ai entendu qu’il faisait circuler de fausses rumeurs sur moi. Au lieu de me confronter à lui, et comme les filles sont toujours considérées comme des menteuses dans ce genre de situations, j’ai préféré écrire le titre que vous connaissez. Je ne lui parle plus, mais je ne suis pas sûre que ça lui ait beaucoup plu ! » pouvait-on lire.

Sur la manière dont elle écrit ses textes, Aya Nakamura a indiqué qu’elle écrit ses textes elle-même: « J’écris tous mes textes moi-même. La plupart sont autobiographiques », déclare t-elle avant d’évoquer les reproches qui lui sont souvent faits concernant son style d’écriture : « Quand je discute avec quelqu’un, une phrase peut m’interpeller parce qu’elle sonne bien, je la note et elle me sert de point de départ. Les gens m’ont beaucoup dit que mes paroles ressemblaient trop à du langage parlé. Mais je ne vois pas en quoi ça pose problème ».

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle