mercredi 17 juillet 2019
UN FAUX DOCTEUR ARRÊTÉ PAR LE COMMISSARIAT DE POLICE DU 2ÈME ARRONDISSEMENT DE KATI

UN FAUX DOCTEUR ARRÊTÉ PAR LE COMMISSARIAT DE POLICE DU 2ÈME ARRONDISSEMENT DE KATI

  De son vrai nom Mamadou Diakité (Déclarant transitaire selon lui-même), né vers 1982 à Bougouni, fils de feu Karim et de Maimouna Sylla, est un usurpateur d'identités opérant dans le domaine de la...
Il n'y aura pas de monnaie unique de la Cedeao en 2020 : Le Pr. Mamadou Koulibaly explique pourquoi [vidéo]

Il n'y aura pas de monnaie unique de la Cedeao en 2020 : Le Pr. Mamadou Koulibaly explique pourquoi [vidéo]

  Vivement escomptée à travers la mise en circulation de la monnaie unique des 15 pays membres de la CEDEAO qui permettrait de tourner définitivement la page du F.CFA, monnaie coloniale et de...
UEMOA : en 2020, l’ECO remplacera le CFA, en gardant la parité avec l’Euro, a déclaré le Président ivoirien Alassane Ouattara

UEMOA : en 2020, l’ECO remplacera le CFA, en gardant la parité avec l’Euro, a déclaré le Président ivoirien Alassane Ouattara

Abidjan- Au cours d’un point de presse au terme de la 21ème Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le 12 juillet 2019 à Abidjan, le...
Mali : Daoudabougou, le bar « Sam » entièrement brûlé par une foule en colère

Mali : Daoudabougou, le bar « Sam » entièrement brûlé par une foule en colère

  Face aux nombreuses atteintes aux mœurs et surtout la présence de plus en plus massive des filles de joie d’origine nigériane au bar « Sam », situé à moins de 300 mètres à la ronde de certaines...
  Zinédine zidane endeuillé par le décès de son frère

Zinédine zidane endeuillé par le décès de son frère

Le Français, entraîneur du Real, a perdu l’un de ses frères, Farid, décédé après une longue maladie. Une information confirmée par le...
Missiles de l’armée française en Libye : Tripoli veut des explications « urgentes » de Paris

Missiles de l’armée française en Libye : Tripoli veut des explications « urgentes » de Paris

La France a reconnu, mercredi, que les armes découvertes sur une base désertée par les forces du maréchal Khalifa Haftar, près de Tripoli, lui appartenaient.
Somalie : 26 morts dans l'attaque d'un hôtel de Kismayo par des shebab

Somalie : 26 morts dans l'attaque d'un hôtel de Kismayo par des shebab

Au moins 26 personnes ont été tuées et 56 blessées dans l’attaque par les militants islamistes shebab d’un hôtel de la ville portuaire de Kismayo, dans le sud de la Somalie, au terme d’un siège qui a...
Blocage de réseaux sociaux au Tchad : Déby lève les restrictions

Blocage de réseaux sociaux au Tchad : Déby lève les restrictions

Le président du Tchad Idriss Déby Itno a annoncé samedi la levée des restrictions sur les réseaux sociaux, bloqués depuis plus d’un an pour « des raisons sécuritaires » par les...
Mopti: Détournement à ciel ouvert de 8 000 tonnes de vivres offert par le PM lors de son déplacement dans le centre du pays

Mopti: Détournement à ciel ouvert de 8 000 tonnes de vivres offert par le PM lors de son déplacement dans le centre du pays

Selon le Président de l'association Saghan Cire (Jeunesse de Mopti) Hamadoun Bah, il ya Scandale et détournement de dons dans la région de Mopti. Les 8000 tonnes de vivres accordées par PM lors de...


Le Collège Sahélien de Sécurité (CSS) a servi de cadre le vendredi 1er février à la cérémonie de clôture de l’atelier de formation sur le séminaire « Prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent » au profit de la Cellule de Prévention de la radicalisation (Cellard) et ses antennes nationales. C’était sous l’égide de Issa Issiaka Camara, point focal de G5 Sahel au Mali.
Le  thème du présent atelier de formation s’inscrit dans deux objectifs du G5 Sahel à savoir « garantir des conditions de développement et de sécurité dans l’espace des pays membres, allier le développement et la sécurité, soutenus par la démocratie et la bonne gouvernance dans un cadre de coopération régionale et internationale mutuellement bénéfique ». Le but principal était de proposer aux vingt cinq participants venus des différents du G5 Sahel une approche commune de leur action et de leur fournir des pistes de réflexion communes pour mener à bien leur mission générale de prévention de la radicalisation.
Le contenu du séminaire qui aura durée jours, du lundi 28 janvier au vendredi 1er février, vise trois objectifs particulier. Le premier consiste à revenir  sur la terminologie qui se rapporte à l’extrémisme violent, le deuxième visera à dresser un état des lieux du phénomène dans la région du G5 Sahel, à analyser les causes profondes et les facteurs susceptibles de les déclencher ou/et de les aggraver. Le troisième et dernier objectif consistera à effectuer un tour d’horizon des stratégies, des bonnes pratiques et des actions de préventions mise en œuvre ou en cours de l’être.
Selon le point focal de G5 Sahel au Mali, Issa Issiaka Camara, les participants se sont appropriés d’un discours commun, d’une approche commune dans leurs actions et des pistes de réflexions communes pour mener à bien leurs difficiles et exaltantes missions. C’est pourquoi, il a réitérer ses compliments à l’équipe du Collège Sahélien de Sécurité pour les succès qu’elle ne cesse d’enregistrer dans l’organisation des séminaires destinés aux cadres. « Le CSS cherche avant tout à servir les intérêts du G5 Sahel » a ajouté le Colonel Thierry Viry qui a invités les séminaristes à mettre en pratiques les connaissances acquises. Une doléance prise en compte par le porte-parole des stagiaires, le commissaire Cyrille Sanon, qui s’est engagé au nom de ses collègues à mettre en œuvre les connaissances acquises dans les différents exercices.
Abdrahamane Sissoko

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

L'actu en boucle