mercredi 17 juillet 2019
UN FAUX DOCTEUR ARRÊTÉ PAR LE COMMISSARIAT DE POLICE DU 2ÈME ARRONDISSEMENT DE KATI

UN FAUX DOCTEUR ARRÊTÉ PAR LE COMMISSARIAT DE POLICE DU 2ÈME ARRONDISSEMENT DE KATI

  De son vrai nom Mamadou Diakité (Déclarant transitaire selon lui-même), né vers 1982 à Bougouni, fils de feu Karim et de Maimouna Sylla, est un usurpateur d'identités opérant dans le domaine de la...
Il n'y aura pas de monnaie unique de la Cedeao en 2020 : Le Pr. Mamadou Koulibaly explique pourquoi [vidéo]

Il n'y aura pas de monnaie unique de la Cedeao en 2020 : Le Pr. Mamadou Koulibaly explique pourquoi [vidéo]

  Vivement escomptée à travers la mise en circulation de la monnaie unique des 15 pays membres de la CEDEAO qui permettrait de tourner définitivement la page du F.CFA, monnaie coloniale et de...
UEMOA : en 2020, l’ECO remplacera le CFA, en gardant la parité avec l’Euro, a déclaré le Président ivoirien Alassane Ouattara

UEMOA : en 2020, l’ECO remplacera le CFA, en gardant la parité avec l’Euro, a déclaré le Président ivoirien Alassane Ouattara

Abidjan- Au cours d’un point de presse au terme de la 21ème Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le 12 juillet 2019 à Abidjan, le...
Mali : Daoudabougou, le bar « Sam » entièrement brûlé par une foule en colère

Mali : Daoudabougou, le bar « Sam » entièrement brûlé par une foule en colère

  Face aux nombreuses atteintes aux mœurs et surtout la présence de plus en plus massive des filles de joie d’origine nigériane au bar « Sam », situé à moins de 300 mètres à la ronde de certaines...
  Zinédine zidane endeuillé par le décès de son frère

Zinédine zidane endeuillé par le décès de son frère

Le Français, entraîneur du Real, a perdu l’un de ses frères, Farid, décédé après une longue maladie. Une information confirmée par le...
Missiles de l’armée française en Libye : Tripoli veut des explications « urgentes » de Paris

Missiles de l’armée française en Libye : Tripoli veut des explications « urgentes » de Paris

La France a reconnu, mercredi, que les armes découvertes sur une base désertée par les forces du maréchal Khalifa Haftar, près de Tripoli, lui appartenaient.
Somalie : 26 morts dans l'attaque d'un hôtel de Kismayo par des shebab

Somalie : 26 morts dans l'attaque d'un hôtel de Kismayo par des shebab

Au moins 26 personnes ont été tuées et 56 blessées dans l’attaque par les militants islamistes shebab d’un hôtel de la ville portuaire de Kismayo, dans le sud de la Somalie, au terme d’un siège qui a...
Blocage de réseaux sociaux au Tchad : Déby lève les restrictions

Blocage de réseaux sociaux au Tchad : Déby lève les restrictions

Le président du Tchad Idriss Déby Itno a annoncé samedi la levée des restrictions sur les réseaux sociaux, bloqués depuis plus d’un an pour « des raisons sécuritaires » par les...
Mopti: Détournement à ciel ouvert de 8 000 tonnes de vivres offert par le PM lors de son déplacement dans le centre du pays

Mopti: Détournement à ciel ouvert de 8 000 tonnes de vivres offert par le PM lors de son déplacement dans le centre du pays

Selon le Président de l'association Saghan Cire (Jeunesse de Mopti) Hamadoun Bah, il ya Scandale et détournement de dons dans la région de Mopti. Les 8000 tonnes de vivres accordées par PM lors de...


Les parties prenantes au Pacte malien pour la refondation étaient face à la presse, le samedi 12 janvier, à la Maison des Aînés, pour expliquer les objectifs du regroupement.  
«Le Pacte Malien pour la Refondation vise à relever les défis majeurs auxquels notre pays est confronté à savoir la situation sécuritaire, politique, économique et sociale, les conflits intercommunautaires, la dégradation continue des conditions de vie des populations, la perte de confiance des citoyens à l’égard des institutions de la République et de la classe politique, des trafics criminels en tout genre, le risque de partition du Mali et d’effondrement de l’Etat», a déclaré Modibo Kadjoké, porte-parole du regroupement.
Le PMR se veut une force de rupture crédible, porteuse d’une vraie alternative. Celle de redonner aux Maliens l’opportunité historique de se parler et de convenir du Mali qu’ils veulent bâtir, replaçant ainsi le citoyen au cœur de l’action politique.
Selon le candidat malheureux à la dernière élection présidentielle, Modibo Kadjoké, le PMR s’engage à se consacrer fortement à la reconstruction d’un Etat malien solide, juste, représentatif, avec la ferme conviction que les problèmes trouveront leur solution dans une démarche endogène et inclusive qui prend en compte l’ensemble des questions qui préoccupent les populations maliennes quant au présent et à l’avenir de leur pays.
Le Pacte malien pour la refondation reste profondément attaché aux valeurs démocratiques et républicaines, et se réserve le droit de se prononcer sur toute question concernant la vie de la nation.
Pour terminer, le porte-parole du regroupement a indiqué que le PMR reste ouvert à toutes les forces politiques, sociales et aux personnalités partageant sa vision, ses valeurs, ses principes et ses objectifs politiques.
Le Pacte malien pour la refondation regroupe Modibo Sidibé, président du parti FARE-AN KA WULI, Modibo Kadjoké, président de l’APM-Maloko, et Mamadou Koné, président du parti BRDM.
Fatim B. Tounkara

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

L'actu en boucle