mercredi 17 juillet 2019
UN FAUX DOCTEUR ARRÊTÉ PAR LE COMMISSARIAT DE POLICE DU 2ÈME ARRONDISSEMENT DE KATI

UN FAUX DOCTEUR ARRÊTÉ PAR LE COMMISSARIAT DE POLICE DU 2ÈME ARRONDISSEMENT DE KATI

  De son vrai nom Mamadou Diakité (Déclarant transitaire selon lui-même), né vers 1982 à Bougouni, fils de feu Karim et de Maimouna Sylla, est un usurpateur d'identités opérant dans le domaine de la...
Il n'y aura pas de monnaie unique de la Cedeao en 2020 : Le Pr. Mamadou Koulibaly explique pourquoi [vidéo]

Il n'y aura pas de monnaie unique de la Cedeao en 2020 : Le Pr. Mamadou Koulibaly explique pourquoi [vidéo]

  Vivement escomptée à travers la mise en circulation de la monnaie unique des 15 pays membres de la CEDEAO qui permettrait de tourner définitivement la page du F.CFA, monnaie coloniale et de...
UEMOA : en 2020, l’ECO remplacera le CFA, en gardant la parité avec l’Euro, a déclaré le Président ivoirien Alassane Ouattara

UEMOA : en 2020, l’ECO remplacera le CFA, en gardant la parité avec l’Euro, a déclaré le Président ivoirien Alassane Ouattara

Abidjan- Au cours d’un point de presse au terme de la 21ème Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le 12 juillet 2019 à Abidjan, le...
Mali : Daoudabougou, le bar « Sam » entièrement brûlé par une foule en colère

Mali : Daoudabougou, le bar « Sam » entièrement brûlé par une foule en colère

  Face aux nombreuses atteintes aux mœurs et surtout la présence de plus en plus massive des filles de joie d’origine nigériane au bar « Sam », situé à moins de 300 mètres à la ronde de certaines...
  Zinédine zidane endeuillé par le décès de son frère

Zinédine zidane endeuillé par le décès de son frère

Le Français, entraîneur du Real, a perdu l’un de ses frères, Farid, décédé après une longue maladie. Une information confirmée par le...
Missiles de l’armée française en Libye : Tripoli veut des explications « urgentes » de Paris

Missiles de l’armée française en Libye : Tripoli veut des explications « urgentes » de Paris

La France a reconnu, mercredi, que les armes découvertes sur une base désertée par les forces du maréchal Khalifa Haftar, près de Tripoli, lui appartenaient.
Somalie : 26 morts dans l'attaque d'un hôtel de Kismayo par des shebab

Somalie : 26 morts dans l'attaque d'un hôtel de Kismayo par des shebab

Au moins 26 personnes ont été tuées et 56 blessées dans l’attaque par les militants islamistes shebab d’un hôtel de la ville portuaire de Kismayo, dans le sud de la Somalie, au terme d’un siège qui a...
Blocage de réseaux sociaux au Tchad : Déby lève les restrictions

Blocage de réseaux sociaux au Tchad : Déby lève les restrictions

Le président du Tchad Idriss Déby Itno a annoncé samedi la levée des restrictions sur les réseaux sociaux, bloqués depuis plus d’un an pour « des raisons sécuritaires » par les...
Mopti: Détournement à ciel ouvert de 8 000 tonnes de vivres offert par le PM lors de son déplacement dans le centre du pays

Mopti: Détournement à ciel ouvert de 8 000 tonnes de vivres offert par le PM lors de son déplacement dans le centre du pays

Selon le Président de l'association Saghan Cire (Jeunesse de Mopti) Hamadoun Bah, il ya Scandale et détournement de dons dans la région de Mopti. Les 8000 tonnes de vivres accordées par PM lors de...


Le chef de file de l’opposition et candidat de la coalition pour l’alternance a déclaré le vendredi 17 août devant la face à la presse qu’il rejette  les résultats du second tour publiés par le ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation. Il affirme d’user de  tous les recours nécessaires et légaux que lui offre la constitution pour faire respecter le vote des maliens.
La victoire d’IBK ne passe  pas. Dans un discours au relent martial, Soumaïla Cissé estime, que, si on exclut les résultats issus des bourrages d’urnes avérés dans de nombreux bureaux de vote des zones de l’Office du Niger et de la CMDT, ainsi que les résultats tout simplement fantaisistes dans de très nombreuses localités du Nord du pays, qu’il  sort vainqueur de l’élection présidentielle avec 51,75% des voix contre 48,25% à notre adversaire.
Par conséquent, il rejette  catégoriquement et sans équivoque, les résultats proclamés par le Ministère de l’Administration territoriale.
«  Ils ne sont que : supercherie, mascarade, parodie et mensonges.
Ils ne sont que le fruit pourri d’une fraude honteuse », a-t-il déploré devant ses militants qui scandaient Soumaïla Président.
Convaincu et déterminé, M. Cissé  affirme que sa victoire sera arrachée. « La lutte continue et nous allons résister » a-t-il poursuivi. Le Mali plonge dans l’arbitraire. Face à cela, explique l’ancien ministre de l’Economie,  la résidence est un droit. C’est pourquoi, il ne peut en aucun fermé les yeux sur les résultats provisoires proclamés par le ministère de l'administration et en appelle à la détermination de tout les maliens.
Avant lui, son représentant à la commission de centralisation, Abdrahamane Diarra a expliqué à travers un diapositif les bureaux de vote où, selon lui, il y’a eu bourrages d’urnes. Avant de préciser que  le nombre total  de voix dans certains bureaux s’élèvent entre  600 à 800 votants. Or, poursuit-il, le nombre de votants par bureau ne peux en aucun cas excéder 500 personnes. il a donné à titre  d'exemple les localités de  Manakoro dans le cercle de Bougouni et de Diabaly dans le cercle de Niono. Preuve pour lui qu'il n' y a pas eu bourrages au nord seulement.
A titre de rappel, les résulats proclamé par  ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation ,  le jeudi 16 août,  donne Ibrahim Boubacar Kéita vainqueur de l’élection présidentielle avec plus de 67% des voix.
Abdrahamane Sissoko

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

L'actu en boucle