samedi 21 avril 2018

Inarrêtable! Le pharaon égyptien vient encore de mettre une autre victime de la Premier League  au supplice. Un quadruplé inscrit contre Watford dans une palette quasi-complète: deux buts du gauche et deux buts du droit.

Un coup de hanche, et il donne des vertiges au défenseur Britos qui se renverse les deux jambes en l’air tel un camion sur un sentier boueux en saison pluvieuse. Un crochet, et son garde du corps court partout comme un poulet sans tête.
Déjà 28 buts inscrits, soit 4 de plus qu’ Harry Kane et 9 passes décisives, Mohamed Salah est incontestablement le meilleur buteur, dribbleur, accélérateur et tout court meilleur joueur de la Premier League. Et pas seulement! Il totalise déjà 36 buts en 41 matches alors que la saison n’est pas encore terminée.
Ascension fulgurante, Mohamed Salah ne fait que monter en puissance de façon exponentielle. À Arab Contractor, il n’avait inscrit que 11 buts durant 3 ans. À Bâle, 13 buts en 56 matches. À Manchester United, aucun but en10 matches. À la Fiorentina, pas du tout étincelant avec seulement 7 buts, il débarque à la Roma où le parfum de son talent commence à sentir: 15 buts la première saison et 15 buts la deuxième.
Cette saison, à part Ronaldo et Messi, Mohamed Salah est l’attaquant qui fait saliver au toucher de la balle et à la finition . De Ballon d’Or africain, il est clairement candidat au podium du Ballon d’Or France Football. Comme le dit un proverbe africain: 《 le soleil qui brille au village est le même qui brille en ville》.
J. RÉMY NGONO

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle