mardi 23 octobre 2018

Les aiglonnets sont arrivés à Bamako le lundi 29 mai soit 24 heures après avoir battus le Ghana finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de leur catégorie à Libreville dans la capitale gabonaise. Ils ont été accueillis à leur arrivé par le Premier Ministre Abdoulaye Idrissa Maiga et le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, les membres du bureau fédéral, parents, ami  et beaucoup d’inconditionnels.  


Tous  voulaient être témoin oculaire de l’arrivée des aiglonnets après avoir réussi à conserver leur titre de champion d’Afrique.  Ils se disaient combler et émerveiller par l’exploit de la bande à Jonas Komla. Les membres du  comité national des supporters habillés pour la circonstance en couleurs nationales, c'est-à-dire le vert, or et rouge. Ils  ont pour l’occasion mis les petits plats  dans les grands plats. Rien n’a été laissé au hasard, flûte, tams-tams les uns les plus retentissants que les autres.  Ils ont donné un éclat particulier à l’évènement par des chants et des pas de danses endiablés qui ont tenu le public haleine durant de long moment.
C’est dans cette atmosphère chauffé à blanc que l’avion transportant les champions d’Afrique Cadet s’est posé sur le tarmac de l’aéroport International Modibo-Kéita Senou ou il était exactement 19 h 37 mn GMT. Les joueurs et leur encadrement technique ont été accueillis au bas de l’avion par le premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga et le ministre des Sports Housseini Amion Guindo. Après des cérémonies protocolaires les aiglonnets sortent de la cours de l’aéroport où ils ont été acclamés par la foule. Ils ont ensuite emprunté une voiture préparée pour l’occasion et direction stade Mamadou Konaté où ils sont arrivés à 21 heures GMT. Les gradins du stade étaient remplis d’un beau monde. Là, il y’a eu la présentation des joueurs et de leur encadrement et le discours des autorités.
Abdrahamane Sissoko

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle