mardi 25 septembre 2018

C’est au cours d’une conférence de presse, organisée lundi 21 août  à son QG de campagne que le candidat au poste de président de la FEMAFOOT, Salaha Baby, a dévoilé  ses priorités pour le football malien, s’il est élu le 8 octobre prochain. Il  a prôné l’union sacrée, la rénovation  et la rupture avec les anciennes pratiques On notait à cette conférence la présence massive des dirigeants de ligues et clubs notamment Moussa Konaté président du club  COB et autres.

Comment

Le Mali a largement dominé, mardi soir, la Centrafrique 97 à 38 dans le match entrant dans le cadre de la quatrième journée de l’afro basket dames sénior qui se joue à Bamako.

Comment

Les aiglonnets sont arrivés à Bamako le lundi 29 mai soit 24 heures après avoir battus le Ghana finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de leur catégorie à Libreville dans la capitale gabonaise. Ils ont été accueillis à leur arrivé par le Premier Ministre Abdoulaye Idrissa Maiga et le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, les membres du bureau fédéral, parents, ami  et beaucoup d’inconditionnels.  

Comment

Le Mali l’a fait ! Déjà sacré en 2015, le tenant du titre a remporté sa 2e CAN des moins de 17 ans consécutive en venant à bout du Ghana 1-0 dimanche en finale à Libreville au Gabon. Les Aiglonnets ont assez vite pris les devants sur un penalty repoussé par le gardien adverse mais repris victorieusement par Samake (20e).

Comment

C’est un banquier qui a été nommé à la tête du comité transitoire de la fédération malienne de football. Sidy Diallo, dont il s’agit, est un homme du sérail. Il se retrouve en terrain connu d’autant qu’il fut secrétaire général de la fédération malienne de football d’Août 2010 à 2014. De février 2015 jusqu’ à sa nomination à la présidence du comité transitoire, Sidy Diallo était président de la commission marketing et sponsoring du comité olympique et sportif du Mali.

Comment

Quelques jours après la dissolution du comité exécutif de la fédération malienne de football, le ministre des sports, Housseini Amion Guindo a procédé, le mardi 14 mars, à la nomination des membres du comité de normalisation. Il composé de 19 personnes issues de toutes les sensibilités du pays.

Comment

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle