vendredi 15 décembre 2017

On l’avait dit, une affaire de femme était au cœur des empoignades. Pourtant, l’humoriste a été provoqué à la faute, ce qui lui couterait la tabaski qu’il pourrait passer en prison.

Depuis la nuit du vendredi 9 Septembre 2016, le 15ème  arrondissement de Bamako a un locataire de prestige : Petit Guimba . Suite à une altercation avec un certain Hassan Hawil, il a craqué suite  aux injures et les provocations. Une médiation aurait été entamée par Nayim (le grand frère à Hassan) avec qui il avait collaboré, notamment la publicité du supermarché PARADISE dont il est actionnaire.

À sa grande surprise, Petit Guimba s’est retrouvé dans un guet-apens des frères de Hassan et leur père selon certains témoignage. Il a été poursuivi jusque dans sa voiture et  fut aspergé par du gaz lacrymogène.

Ayant démarré pour fuir, le grand frère d’Hassan  s'est interposé et s’est vu renversé. Si la foule aux alentours a lynché Petit Guimba, sa victime a été conduite à la clinique Pasteur.

Grièvement blessé à l’œil gauche, le comédien est toujours en prison du côté de Bako Djikoroni. Son œil gauche a été amoché et il ne tient plus physiquement. L’altercation est due au fait que la copine de Petit Guimba s’est amourachée du jeune Hassan avec qui elle sort désormais. Avec un week end prolongé à cause de la tabaski prévue en début de semaine, on se demande s’il fêtera hors des barreaux.

D’ici là, RAILDA INFO vous souhaite bonne fête annonçant que d’autres buzz du genre sont dans les tiroirs d’ici la fin de la fête du mouton !  ON EST ENSEMBLE

Raildainfo.com

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle