mardi 23 octobre 2018

 

Après le 1er tour de l’élection présidentielle, plus d’un Malien se demandent encore si le Mali va se porter économiquement mieux demain qu’hier. En un mot, si le Mali sera mieux gouverné. Ils ruminent cette inquiétude parce qu’il n’existe pas vraiment au Mali, un système excellent de production des élites politiques qui rime avec qualité requise pour être élu et qualité exigée pour gouverner. Celui qui sera plébiscité à l’issue du scrutin n’est pas toujours l’expert en gouvernance.

Comment


En un point de presse qui avait l’air d’un meeting le jeudi au siège de son parti, l’ADP-Maliba, le candidat arrivé troisième du 1er tour de l’élection présidentielle, Aliou Diallo a réitéré sa contestation des résultats définitifs proclamés la veille par la Cour constitutionnelle, avant de se projeter vers l’avenir.

Comment

L’AMDH a pris acte de la proclamation des résultats du scrutin ténu le 29 Juillet 2018 et félicite tant les candidats Ibrahim Boubacar KEITA et Soumaila CISSE pour leur passage au second tour que tous les acteurs politiques pour l’utilisation des voies recours légales .

Comment


Lors du passage du Président Ibrahim Boubacar Keïta à Dioïla le 26 juillet, l’honorable Mamadou Diarrassouba lui avait promis  la victoire dans le cercle dès le 1er tour. Les résultats du 1er tour de l’élection présidentielle sont sans commentaires. IBK y a obtenu plus de 54 000 voix, soit 53,38%, dépassant largement Soumaïla Cissé qui n’obtiendra  que 9047 voix, soit 8%.

Comment

Si le plan est respecté, la mine de Morila sera fermée en février 2020. A cet effet, d'énormes efforts restent à faire non seulement au niveau environnemental et social, mais aussi sur le plan infrastructurel. C’est ce qu'a confié M. DIARRA, Directeur général adjoint de la mine.

Comment

La salle de conférence de la chambre de commerce et d’industrie de  Kayes a abrité  le mardi 26 juin à la cérémonie d’ouverture de la célébration de  la  journée internationale de la lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogues. C’était sous l’égide du ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Salif Traoré.

Comment

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle