jeudi 23 mai 2019

Un bus de la compagnie Nour Transport en provenance de Bamako à destination de Gao, a heurté un engin explosif probablement une mine, ce mardi 23 avril, aux environs de 12 h 30, sur l’axe Hombori-Gossi.

Pour le moment, le bilan fait état d’au moins un civil tué et plusieurs blessés, dont certains dans un état grave.

La veille hier lundi 22 c’est un véhicule militaire qui circulait presque sur le même tronçon routier qui a sauté sur une mine. On déplore deux militaires tués et d’autres blessés.

Il faut noter que la route Bamako-Gao est l’une des plus dangereuses du pays. Outre le fait que la route est impraticable, des engins explosifs y sont installés un peu partout. Sans compter le fait que certains véhicules de transport en commun font aussi l’objet de braquage au cours desquels les passagers sont souvent dépossédés de tous leurs biens.

KIBARU

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle