mardi 23 octobre 2018

Le championnat national du Mali a joué le weekend dernier sa 9ème journée. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il n’y’aura pas de changement en tête de classement.


L’explication entre le COB et le Stade malien a été reporté pour cause du déplacement des blancs au Maroc. Pour le reste.  L’AS Bakaridjan a battu le CSK 1 but à 0. 1 but partout entre le Nianan et les 11 créateurs à Koulikoro.
Une équipe des créateurs qui n’arrive plus à s’imposer depuis sa défaite contre les olympiens. Match-nul vierge entre le Mamahira de Kati et l’ASB. Djolofo Traoré pour son second match à la tête de l’USC Kita contraint au nul l’USFAS des militaires (1-1), même score et entre le Debo de Mopti et l’AS Réal de Bamako. Le CSD et le Savana AC de Mopti se sont quittés dos à dos (0-0). L’AS Police contraint les rouges au match nul (0-0). Pour cette rencontre, les protégés  de Nohoum Diané (entraineur des rouges) ont fait preuve de maladresse et d’une inefficacité extraordinaire. Il est vrai que l’équipe a joué sans Aliou Dieng (blessé), patron du milieu de terrain rouge.
Mais cela ne saurai tout expliquer. L’équipe des rouges évolue en dent de scie depuis le début du championnat alternant le bon et le moyen bon. Au classement, le groupe reste dominé par le COB (16 points),  suivi du LCBA (13 points), les Onze Créateurs et le stade malien partage la 3ème place avec 12 points chacun. En poule B, le trio de tête se compose de l’AS Réal (20 points), le Djoliba AC (16 points) et l’US FAS (15 points). Cette journée  reste très pauvre en but, 7 buts seulement.
Abdrahamane Sissoko

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle