vendredi 19 avril 2019

 

Au Mali, malgré les difficultés familiales, l’on arrive toujours à trouver une solution. Cette vieille tradition continue de la belle manière. Pour cette histoire que nous relations il y’a quelques semaines, un compromis a été trouvé entre les deux frères et la femme.

En guise de rappel, il s’agissait de cette histoire abracadabrante de cet homme parti en Angola à la recherche d’un avenir meilleur mais qui, a été annoncé mort avant de réapparaitre au Mali à la surprise générale de tous. Le hic est qu’il a trouvé sa femme mariée à son petit frère de sang, mieux enceinte.
Qu’est- ce qu’il faut faire ?
 Du retour de son aventure la question de la suite de l’affaire MT était sur toutes les lèvres. Chacun voulait savoir ce qui était envisageable, et du coté religieux et du côté du sociale. Un imam avait été contacté pour l’occasion pour trancher la question. La femme devrait-elle retourner avec son ancien mari ou rester avec son nouveau mari dont elle était enceinte. L’imam en toute responsabilité avait signalé à la famille de faire ce qui semble bon pour la famille.
C’est ainsi qu’après les multiples concertations, il a été décidé de concert avec toute la famille qu’après accouchement, la femme Amy devrait retourner avec MT, son premier mari. Ce dernier se dit prêt à reprendre sa femme car il dit l’aimer à présent. Quant au jeune frère Issa, il a juré de plus faire les yeux doux à la femme de son grand frère. Il est prévu ainsi qu’après l’accouchement d’Amy, elle sera encore remariée à son premier mari.
Au-delà des mots des maux…
MT a bien voulu nous faire part de son ras-bol suite à cette histoire qui a bouleversé sa vie. Il pointe un doigt accusateur sur l’Etat face à son incapacité de trouver des solutions aux maux de la société. ‘ ’ Mon magasin a été brulé par faute de d’un mauvais branchement de l’Energie du Mali (EDM-SA) et c’est là où tout mon malheur a commencé. La société n’a pu rien faire pour me mettre dans mes droits. Je n’avais pas d’autres choses que de quitter le pays  Conséquence, ma femme qui n’avait jamais connu un autre homme  est enceinte de mon propre frère.
A travers mon histoire, j’ai compris que beaucoup quittent le pays,  pas par gaieté de cœur, mais l’aventure leur est imposée à cause d’une situation que seul l’Etat est le seul responsable souvent.

Abdourahmane Doucouré

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle