mercredi 20 juin 2018
banniere canam_com

 Le commissariat du 11ème arrondissement a mis sous les verrous trois malfrats. C’est sur la base des renseignements donnés par la population de Missabougou en commune VI du district de Bamako, que le commissaire principal Oumar Minta et ses hommes ont procédé à l’interpellation de ces trois individus.

Comment


L’interpellation de « Français », un redoutable malfrat du quartier de Bozola, a donné lieu à des échanges de tirs entre la police et le concerné. Le véhicule de patrouille de la police a subi des dégâts.

Comment


Sacrilège ! Une expression pas assez forte pour qualifier ce qui s’est passé dans une mosquée de la localité de Babouyabougou. Ici, dans l'enceinte même du lieu de culte, par où les croyants entrent et établissent le contact avec Dieu ; là où les enfants sont censés apprendre la prière et les principes sacrés de l'islam, une fillette de huit (8) ans s’est fait violer par un homme, de surcroit gardien du lieu de culte.

Comment

Il y a péril en la demeure à Baraouéli si les autorités ne prennent garde. En effet, depuis deux ans, le maire et le chef de village sont à couteaux tirés avec les populations. Ces dernières se battent pour préserver leurs champs, sur le point d’être morcelés et vendus.

Comment

Comment, comme le diraient les Québécois, le parti africain pour la solidarité et la justice a pu « s’aplaventrir » à ce point ? L’envie pressante d’être là où il fait bon vivre. Au prix de la soumission et de l’indignité. Au figuré, c’est ce que l’on appelle être ou se mettre à plat ventre.

Comment


Lundi 21 mai 2018, le commandant de la brigade des stupéfiants, le commissaire principal Mamoutou Togola et ses éléments ont effectué une descente sur le marché «Dabadani» au cours de laquelle, ils ont procédé à la saisie d’une importante quantité de drogues de tout genre et interpellé certains individus suspects.

Comment

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle