vendredi 15 décembre 2017

Le vendredi 17 novembre, la mission de l’Azhar conduite par l’imam Abass Mohamed, s’est rendue à la mosquée Oumar Diallo, où elle a tenu une rencontre avec les fidèles musulmans. C’était en présence de l’imam de la mosquée, Oumar Diallo et de nombreux fidèles musulmans. Le thème portait sur l’interdiction du terrorisme par le Coran, et la réponse aux actes terroristes. 

L’islam interdit l'effusion de sang de tout être humain innocent. Le Coran décrit le fait d’arracher une vie innocente comme une transgression à l’encontre de l’ensemble de l'humanité comparable au meurtre de la totalité de l'espèce humaine. Allah dit dans le Coran. Le prophète Muhammad (PSL) a aussi interdit le meurtre des non musulmans ayant conclu un traité de paix avec les Musulmans. Il a dit : "Celui qui tue un non musulman (qui a conclu un traité de paix) ne sentira pas le parfum de Paradis. Or, son odeur se répand jusqu’à une distance aussi longue que quarante années de voyage". Même sur le champ de bataille, le Prophète (PSL) interdisait fermement le meurtre des non-combattants et des civils innocents. Il a dit : "Battez-vous pour la cause de Dieu, mais ne tuez pas les personnes âgées, les enfants et les femmes. Les compagnons du Prophète ayant passé pleinement leur vie à ses côtés suivaient ses instructions pour les transmettre aux générations suivantes. Aboubacar, un proche compagnon et successeur (Calife) du Prophète, donnant des instructions au général de son armée a dit : "Je vous ordonne de ne pas faire les dix choses suivantes : ne tuez pas de femmes, ne tuez pas d'enfants, ne tuez pas les personnes âgées, ne détruisez pas les arbres, ne détruisez pas le biens, ne tuez pas d'animaux à moins que ce soit pour la consommation, n’inondez pas ou ne mettez pas le feu aux palmiers, évitez l'extrémisme, et n'agissez pas en lâches ou en personnes faibles". Par ailleurs, l’islam encourage tous les Musulmans à être gentils et justes envers les non musulmans. C’est dire que le terrorisme et l’extrémiste sont contraires à la ligne de l’Islam et du Coran qui nous enseignent le pardon, la tolérance et l’amour du prochain. C’est dire que, l’islam dans toutes ses composantes interdit formellement le terrorisme. En effet comme réponse aux actes terroristes, le représentant de la mission de l’Azhar au Mali, dira que, la seule réponse est d’éduquer la jeunesse musulmane sur la base des vraies valeurs de l’Islam et du Coran.

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle