dimanche 20 janvier 2019


La mise en place du réseau des journalistes d’investigation sur la lutte contre la drogue et le crime organisé a sanctionné  le jeudi 20 décembre aux travaux de   l’atelier de formation des journalistes d’investigation sur l’importante de la composante Police de la force conjointe du G5 Sahel. C’était, à l’hôtel club de Sélingué,  sous l’égide du DG de l’OCS, le Magistrat colonel Adama Tounkara.


Pendant quatre jours d’échange, les hommes de média ont été outillés sur « la présentation de la Force conjointe du G5 Sahel et les missions de sa composante Police; la législation nationale et internationale sur la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée ; la judiciarisation des affaires terroristes et  Media et terrorisme».
Après s’être réjoui de la tenue de l’Atelier, le Directeur général de l’office central des stupéfiants, le Magistrat colonel Adama Tounkara a déclaré que la lutte contre le terrorisme constitue une priorité pour les plus hautes autorités du Mali en raison de son impact négatif sur la sécurité et le développement humain. Elle requiert selon lui, la pleine implication de tous les segments de la société en occurrence les hommes de média, relais par excellence des grandes problématiques auprès du grand public.
Il s’est aussi félicité de la mise en place et le lancement prochain du réseau des journalistes d’investigation contre la drogue et le crime organisé. « Ce réseau, dit-il, sera un appui considérablement pour la sensibilisation de nos concitoyens sur l’approche globale de la drogue, le crime organisé et le terrorisme. » Le Magistrat colonel Adama Tounkara a également assuré de l’accompagnement du ministère de la sécurité intérieur.
La cérémonie a pris fin par la présentation du bureau du réseau des journalistes d’investigation sur la lutte contre la drogue et le crime organisé. Amadou Bamba Niang du journal « Aujourd’hui-Mali » a été élu à la tête de l’organisation pour un mandat de trois ans. Il dirige un bureau de onze membres.
Il convient de rappeler que cet atelier a été organisé par l’ONUDC et l’OCS.
Abdrahamane Sissoko
de retour de Sélingué

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle