jeudi 20 juin 2019
Insécurité : le 3ème Arrondissement démantèle un réseau de malfaiteurs

Insécurité : le 3ème Arrondissement démantèle un réseau de malfaiteurs

  Dans la nuit du 7 au 8 juin 2019, aux environs de minuit, la population a conduit un individu au commissariat de police du 3e arrondissement, déclarant se nommer M.T dit «TIDJO», pris en flagrant...
Yélèma : une dizaine de cadres claque la porte

Yélèma : une dizaine de cadres claque la porte

  Le parti Yéléma dans la tourmente. Selon des sources concordantes, le secrétaire politique, le secrétaire général adjoint et une dizaine de cadres s’apprêtent à quitter la formation dirigée par...
L’accord d’Alger, Tiebilé Drame à la tête de la diplomatie malienne : La paix à portée de main

L’accord d’Alger, Tiebilé Drame à la tête de la diplomatie malienne : La paix à portée de main

  Le Mali est plus que jamais sur le chemin de la paix. Les raisons l’application de l’accord d’Alger qui suit son petit bonhomme de chemin, surtout l’arrivée à la tête de la diplomatie malienne de...
Sans Tabou: poissons morts, les assurances mensongères

Sans Tabou: poissons morts, les assurances mensongères

  Une semaine après le déluge, les victimes végètent dans leur détresse, leur désarroi, leur désespoir… Comme s’il s’agissait d’une main vengeresse d’Allah, elles sont oubliées à leur sort, dans...
Il a été arrêté par la police pour avoir couché avec sa demi-sœur

Il a été arrêté par la police pour avoir couché avec sa demi-sœur

  Samedi 04 mai 2019 à 12 heures, les éléments de la Brigade de Recherches du 3ème Arrondissement ont mis la main sur Birama (non d’emprunt) pour attentat à la pudeur et enlèvement de sa demi sœur ...
«Je brûle la France»... La droite s'insurge contre le nouveau clip de Nick Conrad, déjà condamné pour «Pendez les blancs» [vidéo]

«Je brûle la France»... La droite s'insurge contre le nouveau clip de Nick Conrad, déjà condamné pour «Pendez les blancs» [vidéo]

  Le rappeur originaire de Seine-Saint-Denis récidive. Après son clip Pendez les Blancs, Nick Conrad est à nouveau au cœur d’une polémique. Dans un clip intitulé Doux pays diffusé ce vendredi sur...
Le Président de la République va le décorer bientôt

Le Président de la République va le décorer bientôt

  Mamoutou Diarra , étudiant à la FLASH , section arabe âgé d’une vingtaine d’année , a sauvé 9 adolescents dans le lit du marigot lors des inondations du 16 mai 2019. Pour reconnaissance de la nation...
Communiqué du conseil des ministres du mercredi, 15 mai 2019

Communiqué du conseil des ministres du mercredi, 15 mai 2019

  Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le mercredi, 15 mai 2019 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Docteur Boubou CISSE, Premier ministre,...
 Le père de Maître Gims et Dadju a été enlevé et tabassé... [photo]

Le père de Maître Gims et Dadju a été enlevé et tabassé... [photo]

  Djuna Djanana, artiste congolais vivant en France, et père des célèbres artistes Maïtre Gims et Dadju, a été tabassé, mercredi, à Paris.Pour l’heure, on ignore encore les auteurs de cet acte odieux....
Railda Matin

Boua Ni Sogoma

Avr 27, 2019


On ne parle que de ça depuis quelques jours. L’Asma-Cfp, le parti du Premier ministre, selon plus d’un, se renforce au détriment du Rpm (Rassemblement pour le Mali), la formation politique du président de la République.
L’Asma-Cfp ne comptait que quatre députés au début de la législature. Ce nombre a été multiplié par cinq. Le parti de Soumeylou Boubèye Maïga, selon le journal «Info-Matin», dispose aujourd’hui de vingt-un députés.
À l’exception notoire de Bafotigui Diallo, qui a regagné le parti Yéléma, tous les députés démissionnaires du Rassemblement pour le Mali ont rejoint l’Asma-Cfp. Pourquoi ?  Mystère et boule de gomme ?  
Loin d’une  simple transhumance, ces départs des tisserands vers l’Asma-Cfp ne sont pas des faits du hasard. C’est le signe de la volonté du Premier ministre de faire de son parti la première force politique du Mali, quitte à débaucher les élus de son principal allié.
Car, il faut le dire, en l’absence de toute élection, ce renforcement ne peut se faire qu’en prenant chez les autres. Et pour le moment, le Rpm semble être la principale victime de ce jeu de dupes, et risquerait d’être assujetti par l’Asma-Cfp. Si cette saignée continue, le parti fondé par IBK et ses amis risquerait dans les prochains jours de se retrouver avec moins d’une dizaine de députés.
Ce n’est pas qu’au niveau des députés. L’Asma-Cfp a aujourd’hui le vent en poupe. La formation politique du Premier ministre enregistre des adhésions massives. Viennent-ils par conviction ou par opportunisme ? Difficile de répondre à cette question.
Cette situation conjointe aux récentes nominations à la direction nationale des douanes suscite des grincements de dents dans les rangs des tisserands. Dans les coulisses, certains membres du Rpm n’hésitent pas à parler de «chasse aux sorcières».
À la décharge de Soumeylou Boubèye Maïga, cette situation a été favorisée par un manque de cohésion au sein du parti présidentiel, dont les membres se sont livrés à une guerre fratricide pour des intérêts sordides.
Abdoulaye Idrissa Maïga, Premier ministre, issu du rang du parti, n’a pas bénéficié de toute la solidarité nécessaire. Le Tigre de Badalabougou n’en demandait pas tant pour se faire une place au soleil. Les tisserands ne doivent donc s’en prendre qu’à eux-mêmes.
Abdrahamane Sissoko

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

L'actu en boucle