jeudi 20 juin 2019
Insécurité : le 3ème Arrondissement démantèle un réseau de malfaiteurs

Insécurité : le 3ème Arrondissement démantèle un réseau de malfaiteurs

  Dans la nuit du 7 au 8 juin 2019, aux environs de minuit, la population a conduit un individu au commissariat de police du 3e arrondissement, déclarant se nommer M.T dit «TIDJO», pris en flagrant...
Yélèma : une dizaine de cadres claque la porte

Yélèma : une dizaine de cadres claque la porte

  Le parti Yéléma dans la tourmente. Selon des sources concordantes, le secrétaire politique, le secrétaire général adjoint et une dizaine de cadres s’apprêtent à quitter la formation dirigée par...
L’accord d’Alger, Tiebilé Drame à la tête de la diplomatie malienne : La paix à portée de main

L’accord d’Alger, Tiebilé Drame à la tête de la diplomatie malienne : La paix à portée de main

  Le Mali est plus que jamais sur le chemin de la paix. Les raisons l’application de l’accord d’Alger qui suit son petit bonhomme de chemin, surtout l’arrivée à la tête de la diplomatie malienne de...
Sans Tabou: poissons morts, les assurances mensongères

Sans Tabou: poissons morts, les assurances mensongères

  Une semaine après le déluge, les victimes végètent dans leur détresse, leur désarroi, leur désespoir… Comme s’il s’agissait d’une main vengeresse d’Allah, elles sont oubliées à leur sort, dans...
Il a été arrêté par la police pour avoir couché avec sa demi-sœur

Il a été arrêté par la police pour avoir couché avec sa demi-sœur

  Samedi 04 mai 2019 à 12 heures, les éléments de la Brigade de Recherches du 3ème Arrondissement ont mis la main sur Birama (non d’emprunt) pour attentat à la pudeur et enlèvement de sa demi sœur ...
«Je brûle la France»... La droite s'insurge contre le nouveau clip de Nick Conrad, déjà condamné pour «Pendez les blancs» [vidéo]

«Je brûle la France»... La droite s'insurge contre le nouveau clip de Nick Conrad, déjà condamné pour «Pendez les blancs» [vidéo]

  Le rappeur originaire de Seine-Saint-Denis récidive. Après son clip Pendez les Blancs, Nick Conrad est à nouveau au cœur d’une polémique. Dans un clip intitulé Doux pays diffusé ce vendredi sur...
Le Président de la République va le décorer bientôt

Le Président de la République va le décorer bientôt

  Mamoutou Diarra , étudiant à la FLASH , section arabe âgé d’une vingtaine d’année , a sauvé 9 adolescents dans le lit du marigot lors des inondations du 16 mai 2019. Pour reconnaissance de la nation...
Communiqué du conseil des ministres du mercredi, 15 mai 2019

Communiqué du conseil des ministres du mercredi, 15 mai 2019

  Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le mercredi, 15 mai 2019 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Docteur Boubou CISSE, Premier ministre,...
 Le père de Maître Gims et Dadju a été enlevé et tabassé... [photo]

Le père de Maître Gims et Dadju a été enlevé et tabassé... [photo]

  Djuna Djanana, artiste congolais vivant en France, et père des célèbres artistes Maïtre Gims et Dadju, a été tabassé, mercredi, à Paris.Pour l’heure, on ignore encore les auteurs de cet acte odieux....
Railda Matin

Boua Ni Sogoma

Avr 27, 2019


Dans le but de faire connaître le rôle de la Minusma au Mali, les responsables de la mission onusienne ont initié jeudi une rencontre de deux jours avec les blogueurs et influenceurs des réseaux sociaux. La cérémonie d’ouverture a eu lieu à leur base sous l’égide de Myriam Dessables, cheffe de l’Unité de la communication stratégique et de l’information.
À travers ces échanges, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali entend faire mieux comprendre son mandat mais aussi son rôle dans le processus de paix dans notre pays.
Pendant ces deux jours, les responsables apporteront des informations utiles sur le travail de la Mission. C’est également l’occasion de mieux connaître les défis auxquels une mission de la paix fait face, mais aussi une opportunité pour analyser l’angle de traitement de l’information d’intérêt public.
Faire avancer le Mali vers une paix durable
Depuis 2012, explique cheffe de l’Unité de la communication stratégique et de l’information, Myriam Dessables, le Mali fait face à une crise multiforme. La sortie de cette crise passe forcément par un processus de paix complexe et délicat qui requiert la contribution de tout le monde. Elle insiste sur l’implication de tous les acteurs pour accompagner le processus et le mener à son terme.
Selon Mme Dessables, «chacun de nous a un rôle spécifique à jouer pour ramener la paix au Mali.» C’est pourquoi, dans le cadre d’une communication responsable, elle insiste sur le dialogue, l’écoute de l’autre, la cohésion sociale et l’information correcte au service des populations. Pour terminer, Myriam Dessables dit compter sur les participants  pour un dialogue constructif et fructueux pour faire avancer le Mali vers une paix durable.  
Soutenir la mise en œuvre des réformes politiques et institutionnelles
Pour Samantha Buonvine, cheffe de l’unité de sensibilisation, la résolution 24 23 du Conseil de sécurité détermine très clairement les priorités assignées à la Minusma. La première est de soutenir la mise en œuvre des réformes politiques et institutionnelles prévues dans l’Accord. La seconde est d’assurer une mission de bons offices qui est exercée par le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies au Mali.
«Ce sont des actions stratégiques afin de renforcer le dialogue entre les parties prenantes et assurer la mise en œuvre de l’accord avec l’inclusion de tous les groupes armés», précise-t-elle. Les autres sont  entre autres l’appui à la promotion et la protection des droits de l’Homme, la protection des civils.
Les limites du mandat
Bien que sous-chapitre VII de l’ONU, la Minusma n’a pas mandat de lutter contre le terrorisme, le crime organisé et le trafic de drogue. Cela pénalise beaucoup la mission onusienne qui reste l’opération de maintien de paix la plus meurtrière.
Selon ses responsables, le rôle de la Minusma est de soutenir mais pas de se substituer à l’Etat malien qui doit être en première ligne. Ils sont cependant conscients des limites de leur mandat. C’est pourquoi ils plaident pour son réajustement
À titre de rappel, cette rencontre réunit en plus des responsables de la Minusma,  la Communauté des bloggeurs du Mali (Doniblogue) et l’Association des blogueurs du Mali (ABM) et les influenceurs des réseaux sociaux du Mali.
Abdrahamane Sissoko

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

L'actu en boucle