dimanche 20 janvier 2019

 

Enfin ! Après de longs mois de réflexions, le journal «Le Wagadu» vient de paraître. Il voit le jour au moment où nous terminons notre formation à l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille en alternance à Bamako, en collaboration avec la Maison de la Presse du Mali.
C’est le lieu d’exprimer toute notre gratitude à nos formateurs pour la qualité de la formation reçue. Les mêmes mots vont à Hamidou N’Gatté et surtout à Boubacar Yalkoué, Directeur de la publication et toute la Rédaction du journal «Le Pays», pour les années de collaboration.
Le choix de lancer le journal en ce 10 décembre, Journée internationale des droits de l’Homme, n’est pas un hasard. Car «Le Wagadu» accorde une importance capitale à la liberté de pensée et d’opinion. C’est pourquoi il donnera la parole à toutes les sensibilités et à toutes les couches. «Le Wagadu» traitera l’information en toute impartialité. Il sera à cheval sur l’éthique et la déontologie du journalisme.
Le «canard» dont vous tenez le premier numéro dans vos mains se veut un cadre d’échanges et d’analyses. Il entend apporter sa pierre à l’édifice Mali. Vous trouverez ainsi dans ses parutions des reportages, des interviews, des comptes-rendus, des portraits et bien d’autres genres journalistiques sur des sujets majeurs.  
Le « Wagadu », hebdomadaire d’informations générales et d’analyses, mettra un accent particulier sur l’économie, la société, la santé, l’environnement. Il n’oubliera pas également l’actualité internationale. Cependant, cette dernière sera traitée sous un prisme national. Car, au-delà de l’information, il s’agit aussi de donner notre vision sur ce qui se passe à travers le monde.
Pour ce faire, «Le Wagadu» aura besoin de votre aide et surtout de vos critiques et suggestions. C’est le lieu de lancer un appel aux lecteurs et potentiels annonceurs de nous faire confiance et de faire le pari de «Le Wagadu».
Abdrahamane Sissoko

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle