mardi 19 février 2019
 Bosso : une femme kamikaze se fait exploser faisant une victime

Bosso : une femme kamikaze se fait exploser faisant une victime

Un homme a perdu la vie, victime de l’explosion d’une bombe dans la soirée du dimanche 17 février à Bosso, dans la région de Diffa. Selon des sources locales, c’est aux environs de 21H20 qu’une...
Attaque à Mondoro : La population salue la résistance des FAMa

Attaque à Mondoro : La population salue la résistance des FAMa

Campées en vigile à Mondoro, les FAMa ont repoussé et abattu des bandits armés qui ont tenté de reprendre le contrôle de leur camp et saccager le village. Sans réussir à franchir la barrière, les...
L'Afrique ''a besoin de dictateurs bienveillants'' –  Salif Kéita

L'Afrique ''a besoin de dictateurs bienveillants'' – Salif Kéita

La démocratie ? Une notion éloignée pour les Africains à en croire la star malienne Salif Kéita. Dans une interview avec le média britannique The Guardian, le ‘‘chanteur à la voix d’or’‘ est revenu sur...
Présidentielle au Sénégal : Macky Sall vise une réélection au premier tour

Présidentielle au Sénégal : Macky Sall vise une réélection au premier tour

Le Sénégal vote le 24 février pour une élection présidentielle que le sortant Macky Sall, confronté à une concurrence inhabituellement clairsemée dans un pays friand de débat démocratique, compte...
RDC : huit morts dans des fusillades à Goma

RDC : huit morts dans des fusillades à Goma

Des tireurs non identifiés ont tué dans la nuit de samedi à dimanche huit personnes dans trois quartiers de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo, provoquant la colère de la...
CAN-U20 : premier sacre pour le Mali, l'Afrique du sud prend la 3e place

CAN-U20 : premier sacre pour le Mali, l'Afrique du sud prend la 3e place

Le Mali a remporté pour la première fois de son histoire la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des U20, en battant en finale le Sénégal 3 à 2 aux tirs au but (1-1 après prolongation), dimanche à...
Bamako - commissariat du 11 ème arrondissement: arrestation d'un individu spécialisé en vol de moto

Bamako - commissariat du 11 ème arrondissement: arrestation d'un individu spécialisé en vol de moto

Les hommes du Commissaire Divisionnaire de Police Mamoudou Diabaté ont mis le grappin sur un individu très spécialisé en vol de moto et téléphone.
Ministère des Transports : Fin de la grève de faim des cheminots maliens !

Ministère des Transports : Fin de la grève de faim des cheminots maliens !

Les cheminots maliens qui observaient une grève de faim depuis plus, viennent de décider de mettre fin à leur mouvement.
Quand Claudia Tagbo révèle avoir demandé son compagnon… 6 fois en mariage

Quand Claudia Tagbo révèle avoir demandé son compagnon… 6 fois en mariage

A l'affiche de Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu, Claudia Tagbo a tout pour être heureuse. Seul bémol : elle a dû demander six fois en mariage son compagnon. A-t-il fini par accepter ?...
International
International
International


Depuis plusieurs années, la manière dont notre peuple peut prévenir, démanteler ou même décourager les dictatures, a été l’une de mes principales préoccupations. Elle s’est en partie nourrie d’une confiance dans l’idée que les Maliens ne doivent pas être, ne doivent plus être dominés et détruits par de tels régimes.
Au fil des ans, j’ai eu l’occasion de connaître des gens qui ont vécu et souffert sous le joug de Moussa Traoré, et qui ont survécu aux escadrons de la mort (Victor Sy, Feu Amadou Djicrony Traoré,  Oumar Mariko, Tiéblin Dramé et autres…)
À Bamako, j’ai rencontré des gens qui ont résisté aux lois d’exception de Moussa et sa lanière ensuite qui ont survécu, et j’ai entendu l’histoire de ceux qui ont péri. J’ai parlé avec des Bambaras, Songhaïs, Sarakolés, Tamasheqs, Senoufos, Bouas, Peulhs, Arabes, etc., qui se sont échappés des griffes de croque-morts de la liberté et avec des gens qui les y ont aidés.
Mes connaissances relatives aux politiques de terreur du régime de Moussa Traoré, que j’ai vécues, m’imposent à dire que IBK fait partie des altérations et des traitres de notre révolution de 1991. La politique de terreur exercée par le système Moussaïste m’apparaît spécialement poignante, étant donné que des camarades sont tombés devant moi gisant dans le sang, j’ai vu et vécu l’averse de sang que le régime polichinelle du général et ses fantassins ont exercé sur les Maliens.
La conscience du caractère pathétique et outrageux des brutalités du régime de Moussa et de son parti UDPM ne devrait plus amener aucun démocrate malien à céder à Moussa Traoré un rôle dans ce pays. IBK est une flétrissure pour notre pays et je l’assume, il est en train, et de façon désagréable, de ramener Moussa Traoré malgré que son premier test (Modibo Keita, ex-ministre des Affaires étrangères de Moussa a lamentablement échoué comme Premier ministre et a foutu le bordel dans notre contrée avant de s’effacer sur la pointe des pieds. Moussa est trop encrassé par le sang de nos camarades de 1991 pour pouvoir faire rallier le Chérif, mais puisque IBK n’entend rien, ne distingue rien, ne voit rien, c’est son tout pouvoir qui l’intéresse, pas de dignité, pas de montant, pas de valeur, pas de vertu, pas de morale, pas d’éthique, pas de… La démocratie doit être accrochée ou pendue, c’est pour cela qu’on  n’aura plus aucune circonspection à cette poutre Moussa IBK. Tout le monde sait que la dignité du Chérif de Nioro n’est pas en bourse (Quand le Chérif dit non c’est non, Bouya est un homme de distinction, dignité, d’honneur et surtout de conviction et de croyance).
Nous disons au tandem IBK-Moussa que ce commentaire est encore soft, nous insistons et disons à Moussa de ne plus se mettre dans cette nouvelle imposture pour vouloir faire mal à la démocratie, les cicatrices de ses balles sont encore humides même si le portable a remplacé les talkies-walkies.
À IBK, nous disons, de cesser de vouloir nous rapetisser toutes les secondes parce qu’il serait un envoyé de Dieu, même s’il n’a jamais respecté les préceptes initiaux de l’honneur. Notre amertume est obèse mais nous allons résister et montrer que nous sommes résolus à démontrer que la prévention de la tyrannie est possible, que des combats victorieux contre des dictatures peuvent être menés sans massacres mutuels massifs, que des dictatures peuvent être détruites et qu’il est même possible d’empêcher que de nouvelles ne renaissent des cendres de celles qui sont tombées.
Après avoir consolidé sa position par la duperie, la nouvelle aventure d’IBK peut se révéler plus impitoyable et plus ambitieuse que la précédente. Ainsi, malgré le désespoir que nous éprouvons, la ligature  veut se donner un rôle, le rôle de défendre IBK pour leur mangeoire sans se préoccuper de démocratie ou de droits humains.
Nous disons en irrévocable, si les démocrates acceptent d’arrêter leur résistance afin de gagner un sursis devant la répression, ils peuvent se retrouver fort déçus. Vive l’ardent soulèvement populaire de Mars 1991 contre Moussa. Vive le Mali !
Ousmane MOHAMED

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

L'actu en boucle