dimanche 19 mai 2019
Communiqué du conseil des ministres du mercredi, 15 mai 2019

Communiqué du conseil des ministres du mercredi, 15 mai 2019

  Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le mercredi, 15 mai 2019 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Docteur Boubou CISSE, Premier ministre,...
 Le père de Maître Gims et Dadju a été enlevé et tabassé... [photo]

Le père de Maître Gims et Dadju a été enlevé et tabassé... [photo]

  Djuna Djanana, artiste congolais vivant en France, et père des célèbres artistes Maïtre Gims et Dadju, a été tabassé, mercredi, à Paris.Pour l’heure, on ignore encore les auteurs de cet acte odieux....
Viol collectif sur la personne d’une aide-ménagère de 15 ans: Le commissariat du 3ème arrondissement appréhende trois présumés violeurs

Viol collectif sur la personne d’une aide-ménagère de 15 ans: Le commissariat du 3ème arrondissement appréhende trois présumés violeurs

Dans la nuit du 30 au 1er mai 2019, N.T, en compagnie de son aide-ménagère, K.T, s’est présentée au commissariat du 3ème Arrondissement. Cette dernière, selon sa patronne, a été victime d’un viol en...
Mfilou: L’homme qui assurait 8 coups à ses copines est mort sur l’une d’elles

Mfilou: L’homme qui assurait 8 coups à ses copines est mort sur l’une d’elles

  L’homme qui assurait jusqu’à 8 coups à ses copines est mort sur l’une d’elles, dans un hôtel, après une soirée bien arrosée.
Un Algérien se fait passer pour un français et enceinte 14 filles en côte d’ivoire !

Un Algérien se fait passer pour un français et enceinte 14 filles en côte d’ivoire !

  De son vrai nom Sofiane Boudjelah, un Algérien de 27 ans qui a vécu en côte d’ivoire pendant 8 ans et dont par simple curiosité, ce dernier a constaté avec pertinence que les jeunes filles...
La liste des membres du nouveau Gouvernement Boubou CISSE

La liste des membres du nouveau Gouvernement Boubou CISSE

1. Premier ministre, Chef du Gouvernement, ministre de l’Economie et des Finances :
GOUVERNEMENT DE BOUBOU CISSÉ : L’URD PRÉFÈRE SES 500 MILLIONS À QUELQUES STRAPONTINS

GOUVERNEMENT DE BOUBOU CISSÉ : L’URD PRÉFÈRE SES 500 MILLIONS À QUELQUES STRAPONTINS

Depuis la nomination du Premier ministre Dr Boubou Cissé le 22 avril dernier, le Mali est sans gouvernement. Raison invoquée : la ferme volonté du président de former un gouvernement de large...
Gouvernement d’union nationale : le Premier ministre et la classe politique malienne signent l’accord politique

Gouvernement d’union nationale : le Premier ministre et la classe politique malienne signent l’accord politique

La primature a servi de cadre ce jeudi 2 mai à la signature de l’Accord politique entre le Premier ministre et les partis politiques, de la majorité et de l’opposition pour former un gouvernement...
 Billet retour d'un Mariage au pays Malinké: La beauté d'une Culture

Billet retour d'un Mariage au pays Malinké: La beauté d'une Culture

Badioké, un village Malinké d'un millier d’âme situé sur le bord du fleuve Bafing à 13 km de Manantali dans la commune rurale de Bamafélé, à plus de 386 km de Bamako à vibrée durant deux jours au...
Railda Matin

Boua Ni Sogoma

Avr 27, 2019


Les responsables de l’Amical pour le développement du cercle de Goundam (Adcg) rejettent en l’état le projet de redécoupage du territoire. C’était au cours d’une conférence de presse, le mercredi 31 octobre, à la maison des femmes de la commune V.
Les ressortissants du cercle de Goundam ne veulent pas attendre du projet de redécoupage du territoire, du moins pas en l’état. Une banderole affichée dans la  salle indique clairement leur hostilité. « Projet de découpage territorial. Goundam dit non » peut-on lire. Ils demandent l’érection du cercle  dans territorialité en région des grands lacs.
« Nous ne sommes pas partie prenante du redécoupage. S’il y a redécoupage, il faut que Goundam soit érigé en région. Si tel n’est pas le cas nous ne sommes d’accord » a déclaré Alamir Sina Touré, président de  l’Amical pour le développement du cercle de Goundam. Selon lui, la localité répond à tous les critères être érigé en région. Avec plus de cent cinquante mille habitants bien plus que de nombreuses nouvelles régions, le cercle de Goundam a longtemps été le grenier de l’ancienne 6e région (Gao).
Pour Mohamed Ould Sidi Mohamed, député élu à Goundam, la population conteste le projet de redécoupage. L’un de plus vieux cercle du Mali, les potentialités de Goundam lui permettent de devenir une région viable. « Les députés se battront pour que le cercle soit une région », a assuré l’élu de Goundam.
Pour sa part, l’expert Mohamed Fall estime que le découpage est un projet majeur dans un pays. Celui-ci  doit y avoir de  motivations. Il ne doit pas être  fait  pour répondre aux revendications des groupes armés. Loin d’apaiser les tensions, ce  projet, selon lui,  exacerbera  les conflits. Car il  a été initié pour répondre à des enjeux politiques, a poursuivi M. Fall.
 « Ce projet on l’accepte pas. On ne l’acceptera pas. On va se battre avec  tous les moyens pour qu’il ne soit pas appliqué en l’état », a martelé Amadou Abdoulaye Cissé, président de la commission du redécoupage. Il propose l’érection du cercle en région des grands lacs avec huit nouveaux cercles correspondant aux anciens arrondissements.  Pour arriver, il menace d’entreprendre des actions vigoureuses jusqu'à l’aboutissement de leurs doléances.
Les ressortissants de Goundam promettent de participer aux concertations régionales prévues du 13 au 17 novembre. Car « tout ce qui est fait sans vous sera contre vous », affirment-ils.
Le projet de recoupage ampute le cercle de Goundam de six communes nomades. Celles-ci sont rattachés à Léré qui sera érigé en cercle.
Abdrahamane Sissoko

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

L'actu en boucle