jeudi 20 juin 2019
Insécurité : le 3ème Arrondissement démantèle un réseau de malfaiteurs

Insécurité : le 3ème Arrondissement démantèle un réseau de malfaiteurs

  Dans la nuit du 7 au 8 juin 2019, aux environs de minuit, la population a conduit un individu au commissariat de police du 3e arrondissement, déclarant se nommer M.T dit «TIDJO», pris en flagrant...
Yélèma : une dizaine de cadres claque la porte

Yélèma : une dizaine de cadres claque la porte

  Le parti Yéléma dans la tourmente. Selon des sources concordantes, le secrétaire politique, le secrétaire général adjoint et une dizaine de cadres s’apprêtent à quitter la formation dirigée par...
L’accord d’Alger, Tiebilé Drame à la tête de la diplomatie malienne : La paix à portée de main

L’accord d’Alger, Tiebilé Drame à la tête de la diplomatie malienne : La paix à portée de main

  Le Mali est plus que jamais sur le chemin de la paix. Les raisons l’application de l’accord d’Alger qui suit son petit bonhomme de chemin, surtout l’arrivée à la tête de la diplomatie malienne de...
Sans Tabou: poissons morts, les assurances mensongères

Sans Tabou: poissons morts, les assurances mensongères

  Une semaine après le déluge, les victimes végètent dans leur détresse, leur désarroi, leur désespoir… Comme s’il s’agissait d’une main vengeresse d’Allah, elles sont oubliées à leur sort, dans...
Il a été arrêté par la police pour avoir couché avec sa demi-sœur

Il a été arrêté par la police pour avoir couché avec sa demi-sœur

  Samedi 04 mai 2019 à 12 heures, les éléments de la Brigade de Recherches du 3ème Arrondissement ont mis la main sur Birama (non d’emprunt) pour attentat à la pudeur et enlèvement de sa demi sœur ...
«Je brûle la France»... La droite s'insurge contre le nouveau clip de Nick Conrad, déjà condamné pour «Pendez les blancs» [vidéo]

«Je brûle la France»... La droite s'insurge contre le nouveau clip de Nick Conrad, déjà condamné pour «Pendez les blancs» [vidéo]

  Le rappeur originaire de Seine-Saint-Denis récidive. Après son clip Pendez les Blancs, Nick Conrad est à nouveau au cœur d’une polémique. Dans un clip intitulé Doux pays diffusé ce vendredi sur...
Le Président de la République va le décorer bientôt

Le Président de la République va le décorer bientôt

  Mamoutou Diarra , étudiant à la FLASH , section arabe âgé d’une vingtaine d’année , a sauvé 9 adolescents dans le lit du marigot lors des inondations du 16 mai 2019. Pour reconnaissance de la nation...
Communiqué du conseil des ministres du mercredi, 15 mai 2019

Communiqué du conseil des ministres du mercredi, 15 mai 2019

  Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le mercredi, 15 mai 2019 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Docteur Boubou CISSE, Premier ministre,...
 Le père de Maître Gims et Dadju a été enlevé et tabassé... [photo]

Le père de Maître Gims et Dadju a été enlevé et tabassé... [photo]

  Djuna Djanana, artiste congolais vivant en France, et père des célèbres artistes Maïtre Gims et Dadju, a été tabassé, mercredi, à Paris.Pour l’heure, on ignore encore les auteurs de cet acte odieux....
Railda Matin

Boua Ni Sogoma

Avr 27, 2019


Les responsables de l’Amical pour le développement du cercle de Goundam (Adcg) rejettent en l’état le projet de redécoupage du territoire. C’était au cours d’une conférence de presse, le mercredi 31 octobre, à la maison des femmes de la commune V.
Les ressortissants du cercle de Goundam ne veulent pas attendre du projet de redécoupage du territoire, du moins pas en l’état. Une banderole affichée dans la  salle indique clairement leur hostilité. « Projet de découpage territorial. Goundam dit non » peut-on lire. Ils demandent l’érection du cercle  dans territorialité en région des grands lacs.
« Nous ne sommes pas partie prenante du redécoupage. S’il y a redécoupage, il faut que Goundam soit érigé en région. Si tel n’est pas le cas nous ne sommes d’accord » a déclaré Alamir Sina Touré, président de  l’Amical pour le développement du cercle de Goundam. Selon lui, la localité répond à tous les critères être érigé en région. Avec plus de cent cinquante mille habitants bien plus que de nombreuses nouvelles régions, le cercle de Goundam a longtemps été le grenier de l’ancienne 6e région (Gao).
Pour Mohamed Ould Sidi Mohamed, député élu à Goundam, la population conteste le projet de redécoupage. L’un de plus vieux cercle du Mali, les potentialités de Goundam lui permettent de devenir une région viable. « Les députés se battront pour que le cercle soit une région », a assuré l’élu de Goundam.
Pour sa part, l’expert Mohamed Fall estime que le découpage est un projet majeur dans un pays. Celui-ci  doit y avoir de  motivations. Il ne doit pas être  fait  pour répondre aux revendications des groupes armés. Loin d’apaiser les tensions, ce  projet, selon lui,  exacerbera  les conflits. Car il  a été initié pour répondre à des enjeux politiques, a poursuivi M. Fall.
 « Ce projet on l’accepte pas. On ne l’acceptera pas. On va se battre avec  tous les moyens pour qu’il ne soit pas appliqué en l’état », a martelé Amadou Abdoulaye Cissé, président de la commission du redécoupage. Il propose l’érection du cercle en région des grands lacs avec huit nouveaux cercles correspondant aux anciens arrondissements.  Pour arriver, il menace d’entreprendre des actions vigoureuses jusqu'à l’aboutissement de leurs doléances.
Les ressortissants de Goundam promettent de participer aux concertations régionales prévues du 13 au 17 novembre. Car « tout ce qui est fait sans vous sera contre vous », affirment-ils.
Le projet de recoupage ampute le cercle de Goundam de six communes nomades. Celles-ci sont rattachés à Léré qui sera érigé en cercle.
Abdrahamane Sissoko

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

L'actu en boucle