dimanche 19 mai 2019
Communiqué du conseil des ministres du mercredi, 15 mai 2019

Communiqué du conseil des ministres du mercredi, 15 mai 2019

  Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le mercredi, 15 mai 2019 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Docteur Boubou CISSE, Premier ministre,...
 Le père de Maître Gims et Dadju a été enlevé et tabassé... [photo]

Le père de Maître Gims et Dadju a été enlevé et tabassé... [photo]

  Djuna Djanana, artiste congolais vivant en France, et père des célèbres artistes Maïtre Gims et Dadju, a été tabassé, mercredi, à Paris.Pour l’heure, on ignore encore les auteurs de cet acte odieux....
Viol collectif sur la personne d’une aide-ménagère de 15 ans: Le commissariat du 3ème arrondissement appréhende trois présumés violeurs

Viol collectif sur la personne d’une aide-ménagère de 15 ans: Le commissariat du 3ème arrondissement appréhende trois présumés violeurs

Dans la nuit du 30 au 1er mai 2019, N.T, en compagnie de son aide-ménagère, K.T, s’est présentée au commissariat du 3ème Arrondissement. Cette dernière, selon sa patronne, a été victime d’un viol en...
Mfilou: L’homme qui assurait 8 coups à ses copines est mort sur l’une d’elles

Mfilou: L’homme qui assurait 8 coups à ses copines est mort sur l’une d’elles

  L’homme qui assurait jusqu’à 8 coups à ses copines est mort sur l’une d’elles, dans un hôtel, après une soirée bien arrosée.
Un Algérien se fait passer pour un français et enceinte 14 filles en côte d’ivoire !

Un Algérien se fait passer pour un français et enceinte 14 filles en côte d’ivoire !

  De son vrai nom Sofiane Boudjelah, un Algérien de 27 ans qui a vécu en côte d’ivoire pendant 8 ans et dont par simple curiosité, ce dernier a constaté avec pertinence que les jeunes filles...
La liste des membres du nouveau Gouvernement Boubou CISSE

La liste des membres du nouveau Gouvernement Boubou CISSE

1. Premier ministre, Chef du Gouvernement, ministre de l’Economie et des Finances :
GOUVERNEMENT DE BOUBOU CISSÉ : L’URD PRÉFÈRE SES 500 MILLIONS À QUELQUES STRAPONTINS

GOUVERNEMENT DE BOUBOU CISSÉ : L’URD PRÉFÈRE SES 500 MILLIONS À QUELQUES STRAPONTINS

Depuis la nomination du Premier ministre Dr Boubou Cissé le 22 avril dernier, le Mali est sans gouvernement. Raison invoquée : la ferme volonté du président de former un gouvernement de large...
Gouvernement d’union nationale : le Premier ministre et la classe politique malienne signent l’accord politique

Gouvernement d’union nationale : le Premier ministre et la classe politique malienne signent l’accord politique

La primature a servi de cadre ce jeudi 2 mai à la signature de l’Accord politique entre le Premier ministre et les partis politiques, de la majorité et de l’opposition pour former un gouvernement...
 Billet retour d'un Mariage au pays Malinké: La beauté d'une Culture

Billet retour d'un Mariage au pays Malinké: La beauté d'une Culture

Badioké, un village Malinké d'un millier d’âme situé sur le bord du fleuve Bafing à 13 km de Manantali dans la commune rurale de Bamafélé, à plus de 386 km de Bamako à vibrée durant deux jours au...
Railda Matin

Boua Ni Sogoma

Avr 27, 2019


La grève illimitée des magistrats et le projet de découpage administratifs  étaient au cœur du point de presse animé par ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, porte-parole du gouvernement, le  dimanche 21 au siège du CIGMA.
« Conformément au procès-verbal de conciliation signé en 2016, le gouvernement s’était engagé à augmenter le salaire des magistrats à hauteur de dix pour cent, revaloriser  l’indemnité de judicature à hauteur de cinquante pour cent, et rehausser le frais de  logement de 50 000 FCFA à 115 000 FCFA en 2017 et 125 000 FCFA en 2018 » a déclaré Amadou Koita. Selon lui,  tous les engagements pris par le gouvernement sont effectifs. « C’est que les magistrats ont gagné sous l’ère Ibrahim Boubacar Kéita est énorme. Chacun d’eux a reçu au moins une augmentation de 200 000 FCFA de salaire » a-t-il précisé. Une information confirmée par un magistrat, qui ajoute toutefois que les magistrats demandent la refonte de la grille indiciaire.
Le porte-parole du gouvernement est revenu sur la rencontre entre le président de la République et les membres élus du Conseil Supérieur de la Magistrature. Ibrahim Boubacar Kéita a réaffirme sa volonté d’œuvre à un climat apaisé. Il a, selon le ministre Koita, informé les magistrats la tenue d’un forum national qui discutera sur toutes les questions de rémunération  au Mali.  Une assemblée générale des magistrats est prévue dans la semaine pour évaluer les propositions du chef de l’Etat, nous a-t-on dit.
Sur la question du découpage administratif, Amadou Koita estime que le document qui circule n’est qu’un avant-projet, qui sera soumis à une concertation régionale. « C’est un document de base », a-t-il ajouté. De l’avis du ministre Koita, le gouvernement ne  procédera jamais  au découpage sans pour autant discuter avec la population.  
Abdoul Madjid Sanogo

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

L'actu en boucle