jeudi 20 juin 2019
Insécurité : le 3ème Arrondissement démantèle un réseau de malfaiteurs

Insécurité : le 3ème Arrondissement démantèle un réseau de malfaiteurs

  Dans la nuit du 7 au 8 juin 2019, aux environs de minuit, la population a conduit un individu au commissariat de police du 3e arrondissement, déclarant se nommer M.T dit «TIDJO», pris en flagrant...
Yélèma : une dizaine de cadres claque la porte

Yélèma : une dizaine de cadres claque la porte

  Le parti Yéléma dans la tourmente. Selon des sources concordantes, le secrétaire politique, le secrétaire général adjoint et une dizaine de cadres s’apprêtent à quitter la formation dirigée par...
L’accord d’Alger, Tiebilé Drame à la tête de la diplomatie malienne : La paix à portée de main

L’accord d’Alger, Tiebilé Drame à la tête de la diplomatie malienne : La paix à portée de main

  Le Mali est plus que jamais sur le chemin de la paix. Les raisons l’application de l’accord d’Alger qui suit son petit bonhomme de chemin, surtout l’arrivée à la tête de la diplomatie malienne de...
Sans Tabou: poissons morts, les assurances mensongères

Sans Tabou: poissons morts, les assurances mensongères

  Une semaine après le déluge, les victimes végètent dans leur détresse, leur désarroi, leur désespoir… Comme s’il s’agissait d’une main vengeresse d’Allah, elles sont oubliées à leur sort, dans...
Il a été arrêté par la police pour avoir couché avec sa demi-sœur

Il a été arrêté par la police pour avoir couché avec sa demi-sœur

  Samedi 04 mai 2019 à 12 heures, les éléments de la Brigade de Recherches du 3ème Arrondissement ont mis la main sur Birama (non d’emprunt) pour attentat à la pudeur et enlèvement de sa demi sœur ...
«Je brûle la France»... La droite s'insurge contre le nouveau clip de Nick Conrad, déjà condamné pour «Pendez les blancs» [vidéo]

«Je brûle la France»... La droite s'insurge contre le nouveau clip de Nick Conrad, déjà condamné pour «Pendez les blancs» [vidéo]

  Le rappeur originaire de Seine-Saint-Denis récidive. Après son clip Pendez les Blancs, Nick Conrad est à nouveau au cœur d’une polémique. Dans un clip intitulé Doux pays diffusé ce vendredi sur...
Le Président de la République va le décorer bientôt

Le Président de la République va le décorer bientôt

  Mamoutou Diarra , étudiant à la FLASH , section arabe âgé d’une vingtaine d’année , a sauvé 9 adolescents dans le lit du marigot lors des inondations du 16 mai 2019. Pour reconnaissance de la nation...
Communiqué du conseil des ministres du mercredi, 15 mai 2019

Communiqué du conseil des ministres du mercredi, 15 mai 2019

  Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le mercredi, 15 mai 2019 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Docteur Boubou CISSE, Premier ministre,...
 Le père de Maître Gims et Dadju a été enlevé et tabassé... [photo]

Le père de Maître Gims et Dadju a été enlevé et tabassé... [photo]

  Djuna Djanana, artiste congolais vivant en France, et père des célèbres artistes Maïtre Gims et Dadju, a été tabassé, mercredi, à Paris.Pour l’heure, on ignore encore les auteurs de cet acte odieux....
Railda Matin

Boua Ni Sogoma

Avr 27, 2019


La grève illimitée des magistrats et le projet de découpage administratifs  étaient au cœur du point de presse animé par ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, porte-parole du gouvernement, le  dimanche 21 au siège du CIGMA.
« Conformément au procès-verbal de conciliation signé en 2016, le gouvernement s’était engagé à augmenter le salaire des magistrats à hauteur de dix pour cent, revaloriser  l’indemnité de judicature à hauteur de cinquante pour cent, et rehausser le frais de  logement de 50 000 FCFA à 115 000 FCFA en 2017 et 125 000 FCFA en 2018 » a déclaré Amadou Koita. Selon lui,  tous les engagements pris par le gouvernement sont effectifs. « C’est que les magistrats ont gagné sous l’ère Ibrahim Boubacar Kéita est énorme. Chacun d’eux a reçu au moins une augmentation de 200 000 FCFA de salaire » a-t-il précisé. Une information confirmée par un magistrat, qui ajoute toutefois que les magistrats demandent la refonte de la grille indiciaire.
Le porte-parole du gouvernement est revenu sur la rencontre entre le président de la République et les membres élus du Conseil Supérieur de la Magistrature. Ibrahim Boubacar Kéita a réaffirme sa volonté d’œuvre à un climat apaisé. Il a, selon le ministre Koita, informé les magistrats la tenue d’un forum national qui discutera sur toutes les questions de rémunération  au Mali.  Une assemblée générale des magistrats est prévue dans la semaine pour évaluer les propositions du chef de l’Etat, nous a-t-on dit.
Sur la question du découpage administratif, Amadou Koita estime que le document qui circule n’est qu’un avant-projet, qui sera soumis à une concertation régionale. « C’est un document de base », a-t-il ajouté. De l’avis du ministre Koita, le gouvernement ne  procédera jamais  au découpage sans pour autant discuter avec la population.  
Abdoul Madjid Sanogo

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

L'actu en boucle