vendredi 19 avril 2019
Soumeylou Boubeye Maiga annonce sa démission et celle du Gouvernement

Soumeylou Boubeye Maiga annonce sa démission et celle du Gouvernement

Mes cher(e)s compatriotes, J’ai remis ce soir au Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Ibrahim Boubacar Keïta, ma démission et celle du Gouvernement.
Mali: le président Ibrahim Boubacar Keïta va-t-il limoger son Premier ministre?

Mali: le président Ibrahim Boubacar Keïta va-t-il limoger son Premier ministre?

Qui veut vraiment faire partir le Premier ministre malien ? Des religieux demandent son départ. Vent debout, l’opposition malienne réclame aussi son limogeage.
Mauvaise gouvernance : M’Bouillé : « Mon combat contre IBK… » !

Mauvaise gouvernance : M’Bouillé : « Mon combat contre IBK… » !

Jusqu’où s’arrêtera Mohamed Ould Cheicknè dit M’Bouillé dans sa croisade contre Ibrahim Boubacar Keïta et son régime ? Difficile, sinon impossible, pour l’instant de répondre à...
Fausse note à la soirée finale du festival Urban Music et Mode de Sélingue: Le staff de Sidiki Diabaté agresse physiquement un journaliste

Fausse note à la soirée finale du festival Urban Music et Mode de Sélingue: Le staff de Sidiki Diabaté agresse physiquement un journaliste

Décidément, le célèbre virtuose de la kora, Sidiki Diabaté, ne finit plus de s’illustrer par des faits impopulaires.  De scandale en scandale, sa carrière est émaillée de...
 Situation sécuritaire au Mali: Le Président de la République a rencontré la Ligue des Imams et Erudits pour la Solidarité Islamique au Mali

Situation sécuritaire au Mali: Le Président de la République a rencontré la Ligue des Imams et Erudits pour la Solidarité Islamique au Mali

  « Nul n’arrivera à subvertir le Mali, à le prendre de l’intérieur, nul » dixit IBK Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Ibrahim Boubacar Keïta, a rencontré dans l’après-midi du samedi 6 avril...
Bravo Iron Bibi!

Bravo Iron Bibi!

  L'homme le plus fort du monde dans sa catégorie est le burkinabé Iron Bibi. 
 Algérie : le président Abdelaziz Bouteflika a officiellement remis sa démission

Algérie : le président Abdelaziz Bouteflika a officiellement remis sa démission

Après un mois de manifestations sans précédent, et des dernières pressions de l’armée, Abdelaziz Bouteflika met un terme à vingt années de...
ANNONCE COMME MORT A L’ETRANGER : MT retrouve sa femme ‘’enceintée’’ de son jeune frère au pays (suite)

ANNONCE COMME MORT A L’ETRANGER : MT retrouve sa femme ‘’enceintée’’ de son jeune frère au pays (suite)

  Au Mali, malgré les difficultés familiales, l’on arrive toujours à trouver une solution. Cette vieille tradition continue de la belle manière. Pour cette histoire que nous relations il y’a quelques...
 FAIT DIVERS :  ANNONCE COMME MORT A L’ETRANGER : MT retrouve sa femme ‘’enceintée’’ de son jeune frère au pays

FAIT DIVERS : ANNONCE COMME MORT A L’ETRANGER : MT retrouve sa femme ‘’enceintée’’ de son jeune frère au pays

La famille de MT était partagée entre joie et tristesse lorsque ce dernier est revenu de l’aventure en Angola, après avoir été annoncé mort depuis 3 ans. Pour cause, sa femme, la jolie Ami s’était...


Dix-huit (18) agents de sécurité du Groupe Saba sécurité au niveau de Diamond ciment Mali ont dénoncé le non-respect des textes de la convention collective régissant les sociétés de gardiennage au Mali.
Suite à une revendication portant sur la dotation des agents en matériels de protection et de sécurisation, l’augmentation de leurs salaires, 18 agents de sécurité au niveau de Diamond Ciment Mali du Groupe Saba sécurité ont été purement et simplement licenciés le 1er octobre 2018.
Dans nos sociétés, nos administrations, c’est la grogne totale, le ras-le-bol et le désespoir des employés maliens dus aux conditions précaires qu’ils sont confrontés dans leur job. Ils sont traités comme des bêtes et leurs employeurs n’accordent aucune valeur à eux. Bizarrement ce qui fait la célébrité de Saba Sécurité, ce ne sont ni ses contrats misérables, ni la qualité de ses prestations mais plutôt les traitements (exploitation de l’homme) auxquels ses employés sont soumis. C’est le cas des agents de la société de gardiennage « Groupe Saba sécurité », œuvrant au compte de sous-traitance à l’usine Diamond cement de Gangotery dans le cercle de Bafoulabé. Ces 18 jeunes agents de sécurité ont été injustement licenciés par les responsables de l’entreprise au motif qu’ils ont tout simplement déposé un préavis de grève dans le cadre de l’amélioration de leurs conditions de travail.
Selon un des licenciés, ce préavis de grève a été transmis aux responsables de la société, fixant le 2 octobre 2018 la date de ladite grève. Les responsables de Saba Sécurité qui ont été imprégnés de la situation, ont, à leur tour remonté les faits en informant la hiérarchie par rapport aux problèmes qui sévissent leurs agents de sécurité dans cette usine. La direction de Saba ait été informée de la situation, elle a licenciée ses 18 agents sans pour autant aviser, a regretté notre interlocuteur. Il a signalé que c’est un contrat qui lie ces agents avec la direction Saba sécurité. Ces 18 agents licenciés ont décidé de saisir l’inspection général du travail de Kayes, en portant plainte contre la direction de Saba sécurité mais sans succès. Et de déploré que malgré la convocation adressée aux représentants de la société sur place par l’inspection de travail de Kayes, ces derniers refusent de se rendre là-bas.
Pour en savoir davantage sur la situation, nous avions joint au téléphone M. Cissé, un des responsables sécurité de l’entreprise sur place à l’usine. Il avoua la véracité du fait, tout en déclinant sa responsabilité dans ce licenciement, au motif qu’il n’est qu’un simple agent exécutant. La décision est venue de la direction et qu’il se réserve de faire tout autre commentaire sur la situation, car il n’est pas habilité à le faire, se justifie-t-il.
A suivre…    
Lassana

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

L'actu en boucle