mardi 19 février 2019
 Bosso : une femme kamikaze se fait exploser faisant une victime

Bosso : une femme kamikaze se fait exploser faisant une victime

Un homme a perdu la vie, victime de l’explosion d’une bombe dans la soirée du dimanche 17 février à Bosso, dans la région de Diffa. Selon des sources locales, c’est aux environs de 21H20 qu’une...
Attaque à Mondoro : La population salue la résistance des FAMa

Attaque à Mondoro : La population salue la résistance des FAMa

Campées en vigile à Mondoro, les FAMa ont repoussé et abattu des bandits armés qui ont tenté de reprendre le contrôle de leur camp et saccager le village. Sans réussir à franchir la barrière, les...
L'Afrique ''a besoin de dictateurs bienveillants'' –  Salif Kéita

L'Afrique ''a besoin de dictateurs bienveillants'' – Salif Kéita

La démocratie ? Une notion éloignée pour les Africains à en croire la star malienne Salif Kéita. Dans une interview avec le média britannique The Guardian, le ‘‘chanteur à la voix d’or’‘ est revenu sur...
Présidentielle au Sénégal : Macky Sall vise une réélection au premier tour

Présidentielle au Sénégal : Macky Sall vise une réélection au premier tour

Le Sénégal vote le 24 février pour une élection présidentielle que le sortant Macky Sall, confronté à une concurrence inhabituellement clairsemée dans un pays friand de débat démocratique, compte...
RDC : huit morts dans des fusillades à Goma

RDC : huit morts dans des fusillades à Goma

Des tireurs non identifiés ont tué dans la nuit de samedi à dimanche huit personnes dans trois quartiers de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo, provoquant la colère de la...
CAN-U20 : premier sacre pour le Mali, l'Afrique du sud prend la 3e place

CAN-U20 : premier sacre pour le Mali, l'Afrique du sud prend la 3e place

Le Mali a remporté pour la première fois de son histoire la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des U20, en battant en finale le Sénégal 3 à 2 aux tirs au but (1-1 après prolongation), dimanche à...
Bamako - commissariat du 11 ème arrondissement: arrestation d'un individu spécialisé en vol de moto

Bamako - commissariat du 11 ème arrondissement: arrestation d'un individu spécialisé en vol de moto

Les hommes du Commissaire Divisionnaire de Police Mamoudou Diabaté ont mis le grappin sur un individu très spécialisé en vol de moto et téléphone.
Ministère des Transports : Fin de la grève de faim des cheminots maliens !

Ministère des Transports : Fin de la grève de faim des cheminots maliens !

Les cheminots maliens qui observaient une grève de faim depuis plus, viennent de décider de mettre fin à leur mouvement.
Quand Claudia Tagbo révèle avoir demandé son compagnon… 6 fois en mariage

Quand Claudia Tagbo révèle avoir demandé son compagnon… 6 fois en mariage

A l'affiche de Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu, Claudia Tagbo a tout pour être heureuse. Seul bémol : elle a dû demander six fois en mariage son compagnon. A-t-il fini par accepter ?...
International
International
International


Avec le remaniement ministériel du 9 septembre 2018, le ministère de l’Enseignement supérieur disparait de l’architecture gouvernementale, ses compétences sont désormais transférées au ministre de l’Education nationale.

Une cérémonie de passation de service et de pouvoir entre le ministre de l’Innovation et de la Recherche scientifique, MiganAssétouFounéSamaké, et le ministre de l’Education nationale, Pr. AbinouTémé, s’est déroulée le mercredi 12 septembre 2018, dans la salle de conférence Bakary Traoré, au ministère de l’Education, en présence des membres des deux secrétariats généraux et ceux des deux cabinets, ainsi que les chefs des structures centrales, services rattachés et organismes personnalisés des deux entités concernées.
Evénement sobre mais riche en renseignements au cours duquel les deux ministres, chacun en ce qui le concerne, ont évoqué les grands challenges auxquels ils comptent s’attaquer pour renforcer la performance de l’école malienne et la recherche.
Comme le veut l’usage, en pareille circonstance, les deux ministres ont eu, loin des regards indiscrets, à échanger, dans le secret du bureau du ministre de l’Education nationale, sur les dossiers sensibles dans le secteur de l’Enseignement supérieur. C’est bien également le cadre propice pour des conseils pratiques qui n’ont pas certainement manqué pour la bonne marche du système éducatif en général et du monde de l’Enseignement supérieur, en particulier.
Après cet huis-clos, les deux ministres ont regagné la salle de conférence Bakary Traoré où les attendaient leurs collaborateurs, heureux de participer au tour d’horizon consacré aux grands défis auxquels le système éducatif est confronté. En premier lieu, Mme MiganAssétouFounéSamaké, la nouvelle ministre de l’Innovation et de la Recherche scientifique, a pris la parole pour non seulement présenter son collègue à ses nouveaux collaborateurs, dont plusieurs d’entre eux sont certains qu’ils devront le servir dans le nouveau chantier à lui confié, mais aussi d’exprimer ses sentiments de fierté pour le challenge réussi pour le compte de l’Enseignement supérieur.
Pour cela, dira-t-elle, les acteurs ont dû réaliser une convergence d’actions qui a abouti, à tout point de vue, à la performance du système éducatif et de la recherche scientifique ; les deux piliers du système éducatif qui sont d’ailleurs inséparables. La nouvelle ministre de l’Innovation, pour qui "on devient enseignant pour la vie", est d’ores et déjà convaincue que les grands défis de l’Enseignement supérieur seront relevés par le tout-nouveau ministre en charge de ce portefeuille. Elle le dira dans des termes non équivoques en admettant volontiers que ce dernier est un "acteur du système".
Evoquant la mémoire de l’école, à l’occasion, Mme le tout-nouveau ministre de l’Innovation n’a pas manqué d’exprimer le souvenir des aînés dont le sacrifice a façonné, selon elle, l’école d’aujourd’hui. Elle en profitera d’ailleurs pour demander une minute de silence à la mémoire de l’un d’eux, en la personne de Pr. Gaoussou Diawara, arraché à l’affection des siens, et dont le mérite intrinsèque pour la cause de l’école ne s’est jamais démenti.

En terrain connu
En parlant des grands chantiers déjà ouverts dans le secteur de l’Enseignement supérieur, ainsi que les dossiers d’urgence, la gouvernance, les bourses, les nouvelles universités, le ministre de l’Innovation a décrit l’Enseignement supérieur comme un "grand département" avec de grands défis à relever. D’où tout le sens de ses remerciements chaleureux à l’endroit de ses anciens collaborateurs, lesquels, selon elle, ont tout donné pour les résultats engrangés.
En retour, le ministre Témé, visiblement à l’aise parmi les acteurs du monde universitaire, étant en terrain connu (le ministre côtoie l’enseignement supérieur depuis 1986), a vivement remercié son collègue pour son engagement personnel en faveur de l’école. En se réjouissant du discours de Mme le ministre de l’Innovation, son prédécesseur de l’Enseignement supérieur, qu’il a trouvé "rassurant" en l’état, Témé a espéré que la disponibilité et l’expérience des acteurs ne lui feront pas défaut.
"Je reste convaincu que ceux qui ont aidé à relever défi de la performance de l’Enseignement supérieur continueront avec la même dynamique de collaboration pour le bien du système éducatif", a martelé le ministre Témé qui dira que la recherche de cohérence et d’efficacité sera le bréviaire de l’action du département.
Tout en se disant heureux et rassuré de pouvoir donner le meilleur de lui-même pour la performance du système éducatif, avec l’accompagnement et le soutien des collaborateurs, le ministre Témé a apprécié la disponibilité de son collègue Samaké pour ses conseils avisés dans la conduite des affaires.
"On est ensemble", dira-t-il, pour relever les énormes défis auxquels l’école malienne est confrontée, dans le sens de la refondation du système éducatif, telle qu’elle est appréciée par le président de la République pour le confort de l’instruction.
Tiéfing KANTE

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

L'actu en boucle