mercredi 26 septembre 2018


Au lendemain du second tour de l’élection présidentielle, la Coalition pour l’observation citoyenne des élections au Mali (COCEM) était face à la presse au Maeva palace pour présenter le rapport d’analyse des résultats officiels du 1er tour de l’élection du président de la République. C’était en présence de la présidente de la coalition, Mme Maïga Fatoumata S Dicko, qui avait à ses côtés Mme Bouaré Bintou Founé Samaké, la vice-présidente et Hamidou Traoré, le secrétaire exécutif.
« La COCEM félicite le gouvernement pour avoir accédé à la demande de la publication des résultats du premier tour de l’élection présidentielle bureau de vote par bureau de vote » a déclaré la présidente Fatoumata Dicko. Elle a précisé que les résultats du 1er tour bureau de vote par bureau de vote ont été publiés sur le site du ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation, le jeudi 9 aout. « Les documents étant publiés en format PDF, la COCEM a procédé au téléchargement et à la conversion en un format qui facilite l’analyse des fichiers (Excel) » a-t-elle précisé. Et de poursuivre que le présent rapport détaille les principales observations remarquées au cours de l’analyse, basée sur les données publiées par le ministère. Mme Maïga Fatoumata Dicko expliquera qu’il a été remarqué, après l’analyse, que dans 142 bureaux de votes, le nombre de voix allouées à un seul candidat est égal à 100% des voix dans les bureaux de vote ; 118 de ces 142 bureaux de vote ayant plus que 50 votants. Et que le taux de participation moyen enregistré dans ces 118 bureaux est 91,7% et dans 43 d’entre eux, le taux de participation enregistré est de 100%. Dans 525 bureaux de vote, le nombre de voix allouées à un seul candidat excède 90% des voix dans le bureau de vote et dans 1336 bureaux de vote, le nombre de voix allouées à un seul candidat dépasse 80% des voix dans le bureau de vote.
« Dans le cercle de Tin-Essako, le nombre de votants selon la fiche de remontée électronique des données de résultat utilisé pour la centralisation des résultats indique que 2589 votants, alors que le nombre de cartes distribuées pour le même cercle à la date du 10 août est de 2 431. Les résultats bureau de vote par bureau de vote ne sont pas publiés dans la région de Kidal », a clarifié la présidente Dicko. Avant de dire que le nombre de votants des différentes circonscriptions de l’étranger est plus élevé que le nombre de cartes distribuées. « A ce titre, la COCEM constate qu’à Brazzaville le nombre de votants excède le nombre de cartes distribuées de 4378. A Luanda, cette différence est de 867 votants » a-t-elle informé.
Pour conclure, la présidente Mme Maïga Fatoumata S Dicko dira que de sérieuses incohérences ont été remarquées dans cette analyse préliminaire des résultats bureau de vote par bureau de vote du premier tour de l’élection présidentielle. « La COCEM demande au ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation de procéder à toutes les vérifications nécessaires afin d’apporter des clarifications sur la situation desdits bureaux » a-t-elle plaidé.                    
 Lamine BAGAYOGO (stagiaire)

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle