mercredi 15 août 2018

La Cour Constitutionnelle a procédé à son siège le mercredi 8 août à la proclamation définitive des résultats du 1er tour de l’élection présidentielle du 29 juillet. Les neuf sages ont rejeté la quasi-totalité des requêtes de l’opposition et ont légèrement modifié les résultats proclamés par le ministre de l’administration territoriale et de la Décentralisation. C’était sous l’égide de sa présidente Mme Manassa Dagnoko.


Le 2e tour de l’élection présidentielle opposera le président sortant et candidat à sa propre succession,  Ibrahim Boubacar Kéita à Soumaïla Cissé chef de file de l’opposition. C’est qu’en ont décidé les membres de la Cour Constitutionnelle. Dans son arrêt, la Cour Constitutionnelle a déclaré la quasi-totalité des requêtes de l’opposition « irrecevables dans la forme ». Car, elles ont été  déposées hors délai, a estimé les membres de la Cour. Sur la question de sa récusation, la Cour estime que les textes qui régissent ne disposent de la récusation.
C’est ainsi, elle a  procédé à la vérification des bulletins déclarés nuls par l’administration. Sur les 224 064 bulletins nuls, la Cour a validé 1076. Ce qui modifiera légèrement les résultats. Toutefois, cette modification ne changera nullement l’ordre. Elle conforte d’ailleurs le président sortant.
Les résultats proclamés par la Cour Constitutionnelle sont les suivants
IBK : 41,70%
Aliou Diallo : 8,03
Choguelle Kokalla Maïga : 2,16%
Harouna Sankaré : 1,80%
Housseini Amion Guindo : 3,90%
Mamadou Oumar Sidibé : 1,70%
Soumaïla Cissé : 17,78%
Dramane Dembélé : 0,59%
Moussa Sinko Coulibaly :0,95%
Cheick Modibo Diarra : 7,39%
Niankoro Yéah Samaké : 0,52%
Modibo Koné: 2,29%
Daba Diawara: 0,72%
Mamadou Diarra: 1,13%
Mohamed Ali Bathily : 0,55%
Mamadou Traoré : 0,49%
Modibo Sidibé: 1,42%
Hamadoun Touré: 0,54%
Modibo Kadjoké: 0, 95%
Adama Kané: 0,82%
Kalfa Sanogo: 1,22%
Djenèba N’Diaye: 0,32%
Oumar Mariko: 2,33%
Mountaga Tall: 0, 64 %.
La Cour a par ailleurs a ordonné au   trésor public  le  remboursement de  la moitié des cautions payées par les candidats qui ont atteint les 5%. Il s’agit en occurrence d’Ibrahim Boubacar Kéita, Soumaïla Cissé, Aliou Diallo et Cheick Modibo Diarra. Le 2e tour de l’élection aura lieu le dimanche 12 août.

A. Sissoko

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle