lundi 24 septembre 2018


A la suite de la victoire de leur candidat, IBK, à l’issue du 1er tour de la présidentielle, les mouvements et associations de soutien au candidat d’EPM s’engagent à «écraser» son challenger Soumaïla Cissé dans les urnes avec un score sans appel. L’annonce a été faite au cours d’une déclaration faite au QG de campagne d’IBK, ce samedi 4 août 2018.

 
Convaincus du bilan flatteur du Président Ibrahim Boubacar Keïta à la tête du pays pendant les dernières années, les mouvements et associations de soutien dévoués à la cause de leur candidat entende couronner en beauté sa victoire au second tour pour un second mandat.
Après avoir félicité le gouvernement pour la réussite de la tenue du 1er tour de l’élection présidentielle et leur candidat pour sa victoire, le porte-parole des mouvements et associations de soutien à IBK, Badra Aly Sidibé, invite ses camarades à redoubler d’effort.  Pour lui, le bilan d’IBK joue en sa faveur. Il s’agit notamment de la mise en œuvre effective de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale issue du processus d’Alger, la loi d’orientation et de programmation militaire qui a permis d’injecter plus de 1230 milliards dans l’équipement de nos forces armées, la revalorisation du monde rural à travers l’octroi de 15% du budget national à l’agriculture, ayant permis au Mali d’occuper à nouveau le 1er rang de la contonculture en Afrique. S’y ajoutent la promotion des jeunes et l’autonomisation des femmes. Mieux, ajoute-t-il,  la nouvelle offre politique du candidat Ibrahim Boubacar Keïta est encourageante. « Le 12 août 2018 est largement à portée de main. Parce que la nouvelle offre politique de notre candidat posera des bases d’un développement inclusif, solidaire et durable dont les retombées certaines serviront les générations futures de base de développement émergent », a affirmé M. Sidibé.
Face au remake de 2013, indique  Badra Aly Sidibé, il nous revient de redoubler d’effort pour que le brillant taux de 77% enregistrés par IBK soit largement dépassé en 2018. Partant, il a promis de faire un score de 88% à l’issue du second tour de la présidentielle. Car, soutiendra-t-il, ses camarades sont plus que jamais déterminés pour le plébiscite d’IBK afin de clouer le bec aux éventuels contestateurs. «Cela n’est nullement au-dessus de nos forces et de nos volontés. Ensemble, nous saurons à coup sûr gagner ce second challenge. Alors, à nous la victoire à l’issue du scrutin du 12 août 2018 », a-t-il rassuré.   
Oumar KONATE

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle