mardi 23 octobre 2018


Les résultats du 1er tour de l’élection présidentielle sont connus depuis la nuit du jeudi à vendredi. Un constat : plus de la moitié des maliens ne sont pas rendus dans les urnes. 


L’abstention  est le principal gagnant du premier tour de l’élection présidentielle. Le  peuple malien a une fois de plus boycotté les urnes. Sur les 8 000 462 inscrits, ils ne sont seulement que 3445 178 votants soit 43,06%. Près de deux  maliens sur trois ne se sont  pas rendus dans les urnes. Ce taux est moins que celui de 2013 qui frolait les 50%. Cette abstention constitue un cuisant échec pour les  hommes politiques qui n’ont pas pu convaincre sur les bienfaits de leurs projets de société.
Cette abstention peut s’expliquer par la manière dont les citoyens sont inscrits sur le fichier électoral. Il est temps aujourd’hui de le revoir. Les personnes doivent s’inscrire sur la liste. Cela permettra de connaitre réellement  le taux de participation mais aussi d’économiser de  l’argent d’autant que certaines personnes n’iront jamais chercher leur carte d’électeur. Ce qui constitue un gâchis.
Aussi, les hommes politiques doivent revoir leur copie. Ils proposer des projets de sociétés qui prennent en compte les préoccupations du peuple malien. Sinon, à ce rythme, il est fort à parier qu’on se retrouvera un jour avec un  taux de participation en deçà de 20%.
A. SISSOKO

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle