mardi 23 octobre 2018

Les membres du directoire de campagne du candidat Aliou Diallo était face à la presse le lundi 30 juillet. Objectif : annoncer la victoire de leur candidat. C’était sous l’égide du directeur de campagne, Moussa Diawara.


Le candidat Aliou Diallo est qualifié pour le  second tour de l’élection présidentielle. Sa direction de campagne est convaincue que leur champion arrive en tête dans plusieurs localités comme Niono ou Nioro du Sahel et estime que si cette tendance est maintenue que leur candidat sera au second tour.  Pour cela, le directeur de campagne adjoint l’honorable Amadou Thiam met en garde contre toute tentative de tripatouillage des résultats. « Nous sommes vigilants et nous allons tout faire pour préserver notre victoire », a-t-il prévenu.
Aussi, le député élu en commune V est revenu sur le déroulement scrutin. D’après lui, l’élection a été émaillée par de nombreuses « irrégularités. » Lesquelles sont volontairement provoquées par des esprits mal intentionnés.  Il a aussi évoqué l’absence des cartes d’électeur dans les bureaux de vote. Cela en violation de la loi électorale. Avant de terminer l’honorable Thiam n’a pas manqué de pointé du doigt la mauvaise volonté du gouvernement.
De son côte, le directeur de campagne adjoint, Moussa Diawara, a indiqué que la centralisation des résultats se fait dans une grande « opacité ». Il s’est également insurgé contre la façon de  dépouillement. Avant de conclure, M. Diawara que son camp fera tout pour «  préserver notre victoire ».
Abdrahamane Sissoko

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle