mardi 23 octobre 2018

Pour sa sortie médiatique de ce mardi 26 juin 2018 à la Maison de la presse, Moussa Mara a souligné la ‘’passivité’’ du pouvoir législatif qui, selon lui, devrait être au service du peuple plutôt qu'à la merci de l'Exécutif. C'était lors d'une conférence presse qui a été organisée par la coalition Cheick Modibo Diarra  <<Sauvons le Mali>>.

Les ambitions de la Coalition CMD 2018 au-delà de la présidentielle ont longuement été évoquées devant les hommes de médias.
Réussir les élections législatives pour une refondation de la Nation
La Coalition CMD2018, mise en place autour de la candidature du Dr Cheick Modibo Diarra, à l’élection présidentielle du 29 juillet, a animé une conférence de presse le mardi 26 juin dernier, à la Maison de la Presse, pour expliquer les motivations qui ont abouti à sa création et aussi expliquer ses ambitions pour toutes les échéances électorales prévues en cette année 2018, particulièrement les élections législatives qui sont attendues pour novembre 2018.  
Lancien Premier ministre Moussa Mara, non moins président du parti Yèlèma et directeur de campagne du candidat Cheick Modibo Diarra, a annoncé le lancement d’une nouvelle initiative pour les législatives de novembre 2018 en déclarant : «le changement véritable ne peut prospérer qu’avec une équipe de leaders patriotes, compétents, intègres et exemplaires à tous égards. Cette volonté de bâtir une équipe solide à laquelle pourrait être confiée la destinée du Mali est le fondement de la Coalition pour le changement réunie autour du Premier ministre Cheick Modibo Diarra, une coalition qui vise à redresser le Mali, à sauver l’essentiel.»
A l'en croire, nos maires travaillent même plus que les députés qui, selon lui, ne votent que des lois et textes proposés par le pouvoir exécutif.
En effet, la Coalition CMD 2018 de Cheick Modibo Diarra compte soutenir l’élection au parlement d'hommes et de femmes patriotes, honnêtes, intègres, compétents, désintéressés et prêts à défendre avec autonomie les intérêts de la Nation.  Elle veut de ce fait donner la chance aux leaders de toutes les forces vives sociales, politiques, culturelles de pouvoir être investis aux prochaines législatives.   
La Coalition CMD 2018 a tenu cette conférence de presse pour expliquer sa vision au peuple malien.  Pour l’ex-Premier ministre Mara: «les contributions de l’Assemblée nationale sont déterminantes pour la réussite de tout programme de redressement du Mali. Il est impératif que le futur Parlement soit autonome et animé d’une ambition de changement positif, de la vision nouvelle d’espoir d’un Mali Nouveau. »
Pour les législatives de novembre 2018, la Coalition CMD2018 compte donc présenter une liste commune dans chacune des circonscriptions électorales du Mali. A cette étape, elle va s’activer à recenser et retenir les personnalités partageant sa vision pour un changement véritable, le désir fondamental, altruiste et patriotique de redresser et sauver le MALI.  
Adama TRAORE

La Preuve

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle