mardi 17 juillet 2018

Le samedi dernier, le ministre de la Jeunesse, Porte-parole du Gouvernement, Amadou Koïta, a profité de la restitution du Conseil des ministres extraordinaire du vendredi dernier pour régler ses comptes à l’opposition qui accuse le président IBK de battre campagne avec les moyens de l’Etat.


Le ministre Koïta s’est montré très remonté contre les critiques de l’opposition à propos de la visite de 72 heures du Chef de l’Etat dans la région de Ségou. Selon lui, l’opposition est agitée, car elle a peur avant l’heure. A en croire le ministre Koïta, pendant que l’opposition dénonce la visite d’IBK aux frais de l’Etat, elle pourrait expliquer aux Maliens où était le chef de file de l’opposition lors du vote de la Déclaration de politique générale du gouvernement. Et d’affirmer: «Soumaïla Cissé était en mission privée à l’extérieure avec l’argent du contribuable». A ses dires, c’est ce qui justifie son absence au sein de l’hémicycle les 20 et 23 avril dernier. Une sortie du ministre qui ne laissera pas l’opposition indifférente. Il faut croire que dans les heures qui suivent, elle réponde par le biais de ses communicants parfois très prompts sur ce genre de questions.
A suivre.
La Rédaction
Azalaï-Express

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle