samedi 23 mars 2019
Un autre avion d’Ethiopian Airlines a failli prendre feu à Kinshasa hier

Un autre avion d’Ethiopian Airlines a failli prendre feu à Kinshasa hier

Qu’est-ce qui passe avec les avions de la compagnie Ethiopian Airlines? Les centaines de familles endeuillées n’ont pas encore fini de pleurer les morts du dimanche 10 mars dernier qu’une autre...
Interview du ministre de l’éducation nationale : « Il n’est de l’intérêt de personne que les enfants perdent une année »

Interview du ministre de l’éducation nationale : « Il n’est de l’intérêt de personne que les enfants perdent une année »

Face à la crise qui secoue l’école, ces derniers temps, avec son lot d’arrêts de cours répétés, le ministre de l’Education, Pr. AbinouTémé, connu pour être un enseignant dans l’âme, a fait le point...
Le chanteur congolais Koffi Olomidé condamné à deux ans de prison avec sursis

Le chanteur congolais Koffi Olomidé condamné à deux ans de prison avec sursis

Koffi Olomidé a été condamné à deux ans de prison avec sursis pour atteintes sexuelles sur mineure de 15 ans. C'est beaucoup moins que les sept ans qui étaient requis lors du procès. Le tribunal a...
KALASH A ÉTÉ ARRÊTÉ À PARIS (VIDÉO)

KALASH A ÉTÉ ARRÊTÉ À PARIS (VIDÉO)

Une vidéo a été postée sur les réseaux sociaux où on voit le rappeur martiniquais Kalash être arrêté par la police en plein Paris dans la nuit de samedi à...
 LA FAMILLE D’ADAMA TRAORÉ RELANCE L’ENQUÊTE AVEC UNE NOUVELLE EXPERTISE

LA FAMILLE D’ADAMA TRAORÉ RELANCE L’ENQUÊTE AVEC UNE NOUVELLE EXPERTISE

La famille d’Adama Traoré, un jeune homme mort après une course-poursuite avec la police en juillet 2016, a fourni à la justice un nouveau rapport d’expertise médicale qui contredit les conclusions...
MÉNAKA : UNE QUINZAINE DE SOLDATS FRANÇAIS BLESSÉS DONT DEUX GRIÈVEMENT PRÈS DU VILLAGE D’AKABAR

MÉNAKA : UNE QUINZAINE DE SOLDATS FRANÇAIS BLESSÉS DONT DEUX GRIÈVEMENT PRÈS DU VILLAGE D’AKABAR

Selon l’agence Menastream, les faits se sont déroulés en début d’après-midi du dimanche 10 mars dernier. D’aucuns parlent de 13 heures, heure locale. Une patrouille de l’opération Barkhane qui...
L’état de santé de nos Chefs d’Etats et aspirants? Ces malades qui nous gouvernent

L’état de santé de nos Chefs d’Etats et aspirants? Ces malades qui nous gouvernent

La candidature d’Abdel Aziz Bouteflika à la cinquième législature du pays divise les Algériens, la cause principale est l’état de santé fragile de l’ancien président de la république qui insiste à...
La Brigade Territoriale de Sénou met le grappin sur trois bandits

La Brigade Territoriale de Sénou met le grappin sur trois bandits

Dans la nuit du 10 au 11 mars 2019, trois bandits ont braqué une dizaine de véhicules de transports et des camions  sur l’axe Sikasso- Bamako. Il s’agit de Djoubalo Barry, Djingui  Sow et Djowary dit...
LE PENIS CAPTIVUS: C'est quand un homme et une femme se retrouvent coincer. C'est un phénomène très, très rare. Ceci n'a rien à voir avec la sorcellerie, ni des sorts jetés, ni l'infidélité.

LE PENIS CAPTIVUS: C'est quand un homme et une femme se retrouvent coincer. C'est un phénomène très, très rare. Ceci n'a rien à voir avec la sorcellerie, ni des sorts jetés, ni l'infidélité.

C'est quand un homme et une femme se retrouvent coincer. C'est un phénomène très, très rare. Ceci n'a rien à voir avec la sorcellerie, ni des sorts jetés, ni...
International

Depuis un certain temps, on annonce une grève des commerçants détaillants. Mais, il n’y a pas de feu en la demeure. Car, les grandes organisations de commerçants détaillants ne se reconnaissent pas dans la de grève qui profile à l’horizon.


Comme à l’accoutumée, à la veille de chaque période de grande consommation, tel que le mois de ramadan, des commerçants détaillants montent les enchères. Mais cette année, les deux grands regroupements de commerçants détaillants ont pris leur responsabilité en privilégiant le dialogue. Il s’agit de la Coordination des associations et groupements des commerçants détaillants du Mali (Cagcdm) et du Syndicat national des commerçants détaillants du Mali (Synacodem). Dans un communiqué conjoint déposé à notre rédaction, ces deux regroupements se désolidarisent de ce préavis de grève. « la Coordination des associations et groupements des commerçants détaillants du Mali (Cagcdm) et du Syndicat national des commerçants détaillants du Mali (Synacodem) ont été informé par un soi-disant Collectif des regroupements et associations des commerçants détaillants du Mali du dépôt d’un préavis de grève concernant tous les secteurs du commerce sur le territoire national pour une durée allant du 03 au 04 mai 2018 inclus. La Coordination des associations et groupements des commerçants détaillants du Mali (Cagcdm) et du Syndicat national des commerçants détaillants du Mali (Synacodem), après analyse approfondie de la situation tiennent, a informé les opérateurs économiques sur l’ensemble du territoire national en particulier leurs mandants ainsi que l’opinion nationale et internationale qu’ils n’ont été aucunement associés ni de près, ni de loin à ce préavis». Par conséquent, ils réaffirment leur attachement à l’unité du secteur privé, au dialogue et au partenariat légendaire entre les faitières et les pouvoirs publics pour résoudre toutes les préoccupations du secteur et préserver les acquis. Partant, « la Coordination des associations et groupements des commerçants détaillants du Mali (Cagcdm) et du Syndicat national des commerçants détaillants du Mali (Synacodem) invitent leurs membres et sympathisants à vaguer normalement à leurs affaires les 03 et 04 mai 2018 pour préserver la sérénité et la quiétude de nos laborieuses populations en ce moment précis où notre cher pays traverse des passes difficiles de son histoire multiséculaire», précise ledit communiqué conjoint.
Les vraies raisons de ce préavis de grève
Dans les coulisses, il se murmure que les instigateurs de ce préavis de grève sont les anciens membres de la commission visas qui avait été mise en place par la Ccim afin de faciliter l’acquisition des visas pour les commerçants. Tout étant entré dans l’ordre à ce niveau, confie une source proche du dossier, ladite commission a été dissoute, les indemnités coupées.
Dans le milieu des affaires, on affirme que ce préavis de grève relève plutôt d’un mouvement d’humeur qu’une revendication syndicale. D’ailleurs, précisent d’autres sources, à comparer au Synacodem ou à la Cagcdm, ce Collectif n’est pas représentatif. Il n’est représenté que dans quelques marchés du district de Bamako.
Oumar KONATE   

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

L'actu en boucle