lundi 24 septembre 2018

Le député élu en commune II du district de Bamako démissionne de  la Convergence pour le développement du Mali (Codem).


« Monsieur le président, veuillez accepter ma lettre de démission » annonce Hadi Niangadou dans sa lettre de démission  sans outre explication.  La direction du parti de la quenouille n’a pas pour le moment réagis à la nouvelle. L’honorable Niangadou n’a jamais  caché ses velléités de départ depuis le dernier congrès du parti. Il a fallu à l’époque beaucoup de conciliabules  pour qu’il accepte le poste de 3e vice-président du parti. Si l’honorable ne donne pas d’explication dans sa lettre de démission, beaucoup d’observateurs de la scène politique affirment qu’il  lancera  dans les prochains jours son propre mouvement.
Il  ferme ainsi sa parenthèse Codem. Il avait pour mémoire quitté le Congrès national initiative démocratique  (Cnid) pour la Convergence pour le développement du Mali. Après Bakary Woyo Doumbia, Hadi  Niangadou est le énième député à changer  de formation politique lors de cette législature.
A. Sissoko

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle