jeudi 19 juillet 2018

L’ancien ministre des domaines de l’Etat et des affaires foncières étaient le hier jeudi l’invité de l’émission du débat politique de la radio Klédu.


Pour ce qui en doutait encore, la rupture est consommée entre le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita et Maître Mohamed Ali Bathily. Le point d’achoppement, selon l’ancien ministre, n’est pas sa sortie du gouvernement mais le rattachement  de la direction du domaine au ministre de l’économie et des finances. « Ceci constitue une insulte à mon égard » martèle-t-il. Aussi, l’ancien ministre de la justice affirme avoir été  ostracisé lorsqu’il était dans le gouvernement.  « Je ne sortais même plus des images de la salle du conseil des ministres, pendant que d’autres sortaient en boucle et en gros plan. C’est quelqu’un qui a dit au cameraman de faire ainsi », a-t-il déclaré.
Par ailleurs, Maitre Mohamed Ali Bathily se fait passé comme une victime du système. Il se porte en garant de la défense du peuple.

Sur sa candidature, il affirme n’avoir pas déclaré de  candidature. C’est Serge Daniel qui a fait une annonce. Pourtant le correspondant de l’Agence France presse maintient sa position. «  L’ancien ministre malien Mohamed Ali Bathily aurait déclaré qu’il ne m’a pas dit qu’il était candidat à l’élection présidentielle malienne de juillet prochain. Je confirme : Monsieur Bathily a bien dit dans mon micro qu’il était candidat .J’ai l’enregistrement que j’ai du reste diffusé » a écrit le correspondant de la radio France internationale sur sa page facebook.  
Le boula

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle