vendredi 20 avril 2018

Présent au Mali depuis 1985, Médecins sans frontières (MSF)  est une  organisation médicale internationale humanitaire.


Les femmes sont au cœur des actions de Médecin sans frontière à travers cinq projets prioritaires. L’an dernier, l’organisation non gouvernementale  a réalisé  à Ansongo  1500 accouchements médicalisés et offert 2 776 consultations de maternité. A Douentza, 442 autres femmes ont  bénéficié du même soutien.  Selon le  spécialiste en gynéco-obstétrique, référent du projet  médical de Msf à Ansongo, Mamadou KEITA, « il faut aider les femmes par un accouchement médicalisé ».  Car beaucoup de mamans perdent la vie en donnant naissance. Aussi, Médecin sans frontière  offre aussi des soins médicaux  gratuits aux dames notamment à  Kidal et à Ténenkou. Pour la première localité, l’Ong a effectué 1 968 consultations dont 153 accouchements assistés et 7 168 consultations médicales et gynécologiques.  2 225 consultations prénatales et 528 accouchements ont été effectués dans la deuxième localité.
Les équipes de MSF réalisent un travail formidable, « elles ont sauvé la vie de ma fille, sans me demander de l’argent, et j’ai même reçu de la nourriture pendant que je veillais à son chevet. Aujourd’hui elle va beaucoup mieux et elle peut enfin s’occuper de son bébé » témoigne  Tahata une mère âgée d’une cinquantaine d’années.
Par ailleurs, le personnel de Msf explique l’importance de la fréquentation des centres de santé et les inconvénients de l’accouchement à domicile.

Abdrahamane Sissoko

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle