vendredi 20 avril 2018

La présidentielle au Mali est prévue en juillet. La date n'est pas encore fixée mais tout le monde y pense. Notre invité ce matin est Soumaïla Cissé, le chef de file de l’opposition malienne, fondateur de l’URD. Soumaïla Cissé, de passage à Paris, répond aux questions de RFI.

« Nous sommes en train de travailler pour un rassemblement des forces de l’opposition. Il est important aujourd’hui que tous ceux qui s’opposent à la politique actuelle, se concertent et arrivent à déterminer le meilleur profil pour une alternance nécessaire. Continuer dans le système actuel c’est plonger le pays dans les abîmes ».

Par Carine Frenk

Pin It
Faits Divers

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle